Un sous-bock interactif contre les violences domestiques

Le Japon est un des pays les plus sûrs au monde, mais derrière certaines portes closes des femmes sont de plus en plus vulnérables ». Cette nouvelle campagne contre les violences domestiques dues à la consommation excessive d’alcool signée par les bars Yaocho, utilise des sous-bocks un peu spéciaux.

Ces portraits de femmes imprimés sur des sous-bocks ont été imprimés avec une technologie d’encre thermochimique qui réagit à la température (froide) de votre verre. Chaque fois qu’un verre vient « frapper » le sous-bock, le portait imprimé se transforme peu à peu et laisse apparaître des marques de coups. Plutôt efficace.

Commentaires

Derniers Articles

 

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves

Arnold Schwarzenegger sculpté dans un tronc d’arbre