WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Depuis le 2 décembre et jusqu’au 13 du mois se tient à Madrid la 25e conférence de l’ONU pour le climat (COP25). Pour l’occasion, l’ONG environnementale WWF et le Musée du Prado, espace culturel majeur de la capitale espagnole, se sont associés sur une campagne de sensibilisation un peu à part. En effet, celle-ci revisite des chefs-d’oeuvres picturaux qu’abrite l’institution madrilène. Le tout à l’aune de la menace climatique.

Objectif 1,5° <

Les signataires des accords de Paris présent à la COP25 aspirent à limiter le réchauffement climatique en deçà des 1,5C° à l’horizon 2100. 1,5C°, cela peut paraître peu. Mais c’est déjà énorme. Voilà ce qu’ont tenu à rappeler la WWF et le Prado. Bien conscients que, à l’ère du numérique, une image a bien plus d’impact que le discours, les deux entités ont modifiés une série de tableaux du musée espagnol pour tirer la sonnette d’alarme.

L’art au service de la cause climatique

La campagne dénommée « 1,5ºC change tout » concerne 4 parmi les plus célèbres tableaux du Prado. L’idée ? Réinterpréter ces classiques à l’éclairage des périls climatiques. Plusieurs thématiques sont ainsi abordées : la crue des eaux ou, a contrario, l’assèchement des fleuves. Mais aussi le développement exponentiel des migrations climatiques, ou encore l’extinction d’espèces animales.

Ainsi, c’est submergé que l’on retrouve le fier Philippe IV à cheval (1635-1636) de Diago Velázquez. Quant au duo représenté dans Le Parasol, réalisé par Francisco de Goya en 1777, il ne se porte guère mieux. Profitant à l’origine d’une paisible après-midi ensoleillée à l’orée d’une forêt, il se trouve soudain dans un camp de réfugiés.

Les quatre images détournées ont été largement partagée sur les réseaux sociaux, et affichées en grand format sur des panneaux madrilènes. Sur son site, la WWF a indiqué :

Nous espérons que notre campagne atteindra chaque recoin de la planète. Cette action fait partie d’une série d’activités et d’initiatives que la WWF a prévu de tenir durant le Sommet pour le climat de manière à demander aux gouvernements une meilleure ambition pour s’assurer que le réchauffement climatique n’excède pas 1,5°.

Pour rappel, selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), 2019 conclut « presque certainement » la décennie la plus chaude jamais enregistrée.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan

Dua Lipa se transforme en Sailor Moon dans son dernier clip

Red Bull fabrique le plus grand flipper du monde

Japon : des conteneurs de tri sélectif en forme de TITANS

UltraBOOST : Adidas présente sa collection 007

Une société offre 1300 dollars pour regarder 13 films d’horreur

La cabane de Winnie l’ourson à louer sur Airbnb

Lyon : un vélo-bibliothèque part à la rencontre des enfants

SHE-RA : une série live-action en préparation

L’Arc de Triomphe empaqueté par Christo

Narcos: Mexico : la saison 3 débarque en novembre

David Lynch et Pharrell ouvrent une discothèque à Ibiza

Lil Nas X et Elton John s’échangent leurs tenues emblématiques

Les dîners sous dômes « Under The Stars » reviennent à Bruxelles

La nouvelle saison des Simpson arrive sur Disney+

Les plus beaux clichés aériens des Drone Photo Awards 2021

IKEA : une émission de télé-réalité qui vous piège dans les années 90

Des pochettes de disques cultes en LEGO

Les bolides de Mad Max mis aux enchères

17 artistes revisitent la chaise médaillon de Dior

Wolverine : le jeu video Insomniac Games se dévoile

« Matrix Resurrections » dévoile sa bande-annonce !

Dans la Tête de Sherlock Holmes : une expo des originaux à Paris