WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Depuis le 2 décembre et jusqu’au 13 du mois se tient à Madrid la 25e conférence de l’ONU pour le climat (COP25). Pour l’occasion, l’ONG environnementale WWF et le Musée du Prado, espace culturel majeur de la capitale espagnole, se sont associés sur une campagne de sensibilisation un peu à part. En effet, celle-ci revisite des chefs-d’oeuvres picturaux qu’abrite l’institution madrilène. Le tout à l’aune de la menace climatique.

Objectif 1,5° <

Les signataires des accords de Paris présent à la COP25 aspirent à limiter le réchauffement climatique en deçà des 1,5C° à l’horizon 2100. 1,5C°, cela peut paraître peu. Mais c’est déjà énorme. Voilà ce qu’ont tenu à rappeler la WWF et le Prado. Bien conscients que, à l’ère du numérique, une image a bien plus d’impact que le discours, les deux entités ont modifiés une série de tableaux du musée espagnol pour tirer la sonnette d’alarme.

L’art au service de la cause climatique

La campagne dénommée « 1,5ºC change tout » concerne 4 parmi les plus célèbres tableaux du Prado. L’idée ? Réinterpréter ces classiques à l’éclairage des périls climatiques. Plusieurs thématiques sont ainsi abordées : la crue des eaux ou, a contrario, l’assèchement des fleuves. Mais aussi le développement exponentiel des migrations climatiques, ou encore l’extinction d’espèces animales.

Ainsi, c’est submergé que l’on retrouve le fier Philippe IV à cheval (1635-1636) de Diago Velázquez. Quant au duo représenté dans Le Parasol, réalisé par Francisco de Goya en 1777, il ne se porte guère mieux. Profitant à l’origine d’une paisible après-midi ensoleillée à l’orée d’une forêt, il se trouve soudain dans un camp de réfugiés.

Les quatre images détournées ont été largement partagée sur les réseaux sociaux, et affichées en grand format sur des panneaux madrilènes. Sur son site, la WWF a indiqué :

Nous espérons que notre campagne atteindra chaque recoin de la planète. Cette action fait partie d’une série d’activités et d’initiatives que la WWF a prévu de tenir durant le Sommet pour le climat de manière à demander aux gouvernements une meilleure ambition pour s’assurer que le réchauffement climatique n’excède pas 1,5°.

Pour rappel, selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), 2019 conclut « presque certainement » la décennie la plus chaude jamais enregistrée.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Pour ses 60 ans, Sophie la Girafe arrive au Musée Grévin

Les Chevaliers du Zodiaque : le film live-action dévoile son casting

Britney vs Spears : le documentaire Netflix se dévoile

Paris Urban Week : ouverture du Festival de la Street Culture

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5

Harley-Davidson présente un nouveau vélo électrique néo-rétro

Le tournage de la série « Obi-Wan Kenobi » est terminé

Warner prépare le remake de « Génération Perdue »

Beyond Monet : l’exposition immersive de Toronto

Londres : l’artiste Yinka Ilori transforme 18 passages piétons

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon

Décès de Clive Sinclair, l’inventeur du ZX Spectrum

Le jeu vidéo DRIVER va être adapté en série

Kathryn Bigelow filme 5 styles de cinéma avec l’iPhone 13 Pro

Lancement d’une gamme de sodas « Cup Noodle »

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan