WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Depuis le 2 décembre et jusqu’au 13 du mois se tient à Madrid la 25e conférence de l’ONU pour le climat (COP25). Pour l’occasion, l’ONG environnementale WWF et le Musée du Prado, espace culturel majeur de la capitale espagnole, se sont associés sur une campagne de sensibilisation un peu à part. En effet, celle-ci revisite des chefs-d’oeuvres picturaux qu’abrite l’institution madrilène. Le tout à l’aune de la menace climatique.

Objectif 1,5° <

Les signataires des accords de Paris présent à la COP25 aspirent à limiter le réchauffement climatique en deçà des 1,5C° à l’horizon 2100. 1,5C°, cela peut paraître peu. Mais c’est déjà énorme. Voilà ce qu’ont tenu à rappeler la WWF et le Prado. Bien conscients que, à l’ère du numérique, une image a bien plus d’impact que le discours, les deux entités ont modifiés une série de tableaux du musée espagnol pour tirer la sonnette d’alarme.

L’art au service de la cause climatique

La campagne dénommée « 1,5ºC change tout » concerne 4 parmi les plus célèbres tableaux du Prado. L’idée ? Réinterpréter ces classiques à l’éclairage des périls climatiques. Plusieurs thématiques sont ainsi abordées : la crue des eaux ou, a contrario, l’assèchement des fleuves. Mais aussi le développement exponentiel des migrations climatiques, ou encore l’extinction d’espèces animales.

Ainsi, c’est submergé que l’on retrouve le fier Philippe IV à cheval (1635-1636) de Diago Velázquez. Quant au duo représenté dans Le Parasol, réalisé par Francisco de Goya en 1777, il ne se porte guère mieux. Profitant à l’origine d’une paisible après-midi ensoleillée à l’orée d’une forêt, il se trouve soudain dans un camp de réfugiés.

Les quatre images détournées ont été largement partagée sur les réseaux sociaux, et affichées en grand format sur des panneaux madrilènes. Sur son site, la WWF a indiqué :

Nous espérons que notre campagne atteindra chaque recoin de la planète. Cette action fait partie d’une série d’activités et d’initiatives que la WWF a prévu de tenir durant le Sommet pour le climat de manière à demander aux gouvernements une meilleure ambition pour s’assurer que le réchauffement climatique n’excède pas 1,5°.

Pour rappel, selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), 2019 conclut « presque certainement » la décennie la plus chaude jamais enregistrée.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Des affiches de voyage vintage en mode confinement

Confinement : ils récréent des peintures célèbres avec les moyens du bord

Elle crée un masque pour les sourds et les malentendants

Découverte d’un crâne de dinosaure vieux de 99 millions d’années

Un nouveau jeu The Witcher en préparation !

Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

Coronavirus : les réactions Twtitter après l’annonce de la suspension des cours

Resleeved : le spin-off de la série « Altered Carbon » se dévoile !

Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

Les stars hollywoodiennes classiques colorisées

Les Nouveaux Mutants dévoile un nouveau trailer explosif

Le nouveau Battle Royale « Call of Duty : Warzone » est disponible !

Étonnantes photos des icebergs sous-marins du Groenland

Il transforme des célébrités en personnages Disney

Afrique du Sud : une cabane dans les arbres pour dormir dans la brousse

Cette fresque utilise 200 000 bouchons de bouteilles recyclées

Les Gardiens de la Galaxie pourraient être présents dans le prochain Thor !

Vincent Cassel rejoint le casting du prochain film Astérix

Coronavirus : des maisons d’isolement imprimées en 3D

Le catalogue de Disney + France se dévoile !

Il couvre des graffitis racistes avec des autocollants de chats

Australie : une maison de poupée géante installée dans la rue

La version féminine des logos célèbres

La nouvelle voiture 100% électrique de BMW se dévoile