WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Depuis le 2 décembre et jusqu’au 13 du mois se tient à Madrid la 25e conférence de l’ONU pour le climat (COP25). Pour l’occasion, l’ONG environnementale WWF et le Musée du Prado, espace culturel majeur de la capitale espagnole, se sont associés sur une campagne de sensibilisation un peu à part. En effet, celle-ci revisite des chefs-d’oeuvres picturaux qu’abrite l’institution madrilène. Le tout à l’aune de la menace climatique.

Objectif 1,5° <

Les signataires des accords de Paris présent à la COP25 aspirent à limiter le réchauffement climatique en deçà des 1,5C° à l’horizon 2100. 1,5C°, cela peut paraître peu. Mais c’est déjà énorme. Voilà ce qu’ont tenu à rappeler la WWF et le Prado. Bien conscients que, à l’ère du numérique, une image a bien plus d’impact que le discours, les deux entités ont modifiés une série de tableaux du musée espagnol pour tirer la sonnette d’alarme.

L’art au service de la cause climatique

La campagne dénommée « 1,5ºC change tout » concerne 4 parmi les plus célèbres tableaux du Prado. L’idée ? Réinterpréter ces classiques à l’éclairage des périls climatiques. Plusieurs thématiques sont ainsi abordées : la crue des eaux ou, a contrario, l’assèchement des fleuves. Mais aussi le développement exponentiel des migrations climatiques, ou encore l’extinction d’espèces animales.

Ainsi, c’est submergé que l’on retrouve le fier Philippe IV à cheval (1635-1636) de Diago Velázquez. Quant au duo représenté dans Le Parasol, réalisé par Francisco de Goya en 1777, il ne se porte guère mieux. Profitant à l’origine d’une paisible après-midi ensoleillée à l’orée d’une forêt, il se trouve soudain dans un camp de réfugiés.

Les quatre images détournées ont été largement partagée sur les réseaux sociaux, et affichées en grand format sur des panneaux madrilènes. Sur son site, la WWF a indiqué :

Nous espérons que notre campagne atteindra chaque recoin de la planète. Cette action fait partie d’une série d’activités et d’initiatives que la WWF a prévu de tenir durant le Sommet pour le climat de manière à demander aux gouvernements une meilleure ambition pour s’assurer que le réchauffement climatique n’excède pas 1,5°.

Pour rappel, selon l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), 2019 conclut « presque certainement » la décennie la plus chaude jamais enregistrée.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Game of Thrones : la fin des romans sera différente de celle de la série !

Des scientifiques redonnent sa voix à une momie de 3 000 ans

The Witcher : un film d’animation en préparation

Avec du papier, il recrée un quartier de Tokyo en miniature

Un patron récompense de 4 jours de congés ses salariés non-fumeurs

Adidas révèle une nouvelle paire hybride : la Superstan

Ikea construit un nouveau magasin sans place de parking

« Balance ta robe » : des avocats reprennent la chanson d’Angèle

Fortnite : une startup crée une compétition étudiante

Bébé Yoda apparaît en nuage, Internet devient fou

Cet artiste a créé de superbes affiches des nominés aux Oscars 2020

Séjournez avec votre Roméo dans la maison de Juliette à Vérone

Australie : cette artiste peint avec des feuilles brûlées des incendies

LEGO lance un modèle de la Station Spatiale Internationale

The Witcher: un acteur de Game of Thrones au casting de la saison 2

Nike révèle une nouvelle chaussure autolaçante

Le Mexique s’expose à la Villette tout en couleur

Voici la plus grosse fleur du monde

Captain Tsubasa: le nouveau jeu vidéo Olive et Tom débarque !

Une pub Belge pour le café Douwe Egberts devient virale

Les images spectaculaires du blizzard qui a frappé le Canada

Lexus imagine des véhicules capables de se déplacer sur la Lune

Genève féminise ses panneaux de signalisation

Netflix dévoile un court-métrage inédit et bien barré de David Lynch