Le Joker débarque chez Dassault pour acheter des armes

FRANCE – Après avoir envoyé Vador dans une usine d’armes en Belgique, c’est au tour du Joker de Batman d’être envoyé acheter des armes chez Dassault cette fois. Une opération signée Amnesty. « Vendons-nous réellement des armes à n’importe qui ? Pour que le traité sur le commerce des armes ne soit pas vide de sens, signez la pétition sur http://www.amnesty-dev.be avant le début des débats à l’ONU le 2 juillet. »

Derniers articles dans Advertising & Branding

  • Toyota crée un panneau publicitaire capable de réduire la pollution de l’air

    Pour promouvoir son nouveau véhicule, le Toyota Mirai, la marque japonaise va installer en mai prochain à Los Angeles et à San Francisco des panneaux publicitaires d’un genre nouveau. Grâce à l’utilisation d’un vinyle titane revêtu de dioxyde, les 37 panneaux publicitaires seront capables d’ « annuler la pollution » de 5 385 véhicules par […]

  • Muji invente la poche spéciale smartphone

    Dans les années 1800, Levi’s lançait son emblématique jean à cinq poches, dont une minuscule à l’avant qui permettait aux cowboys de ranger leur montre à gousset. Aujourd’hui, l’indémodable pantalon se réinvente pour s’adapter à nos usages. Trop mal assis quand on a son smartphone dans la poche ? Marre de déformer son jean à […]

  • L’application Happn détourne les noms des rues de Paris

    De la rue Papillon (dans le ventre) à la rue de la Perle (rare) en passant par la rue Beauregard (qui tue), l’application de rencontre Happn s’est amusée à rebaptiser les noms des rues de Paris, la Capitale de l’amour pour beaucoup. Une amusante campagne de street marketing imaginée par l’agence Josiane. Par Margaux Couturier.  

  • Lancement d’une glace à la bière au beurre pour les fans de Harry Potter

    Vous prendrez bien une glace à la bière au beurre. Alerte fans de Harry Potter. La marque américaine de glace, Yuengling, présente sa dernière création: une glace saveur bière au beurre, composée d’un mélange de caramel et de beurre. Pour déguster cette création sensationnelle, que dis-je magique, il faudra patienter encore quelques mois… Par Margaux Couturier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Catégories