Whole Glory, passer son bras dans un trou et découvrir son tatouage surprise

Le célèbre artiste et tatoueur Scott Campbell vient de finaliser un marathon de quatre jours où il a réalisé gratuitement des tatouages surprises sur les participants de “Whole Glory ». Les heureux volontaires de la galerie MILK de New-York devaient passer leur bras dans le trou d’une palissade et attendre près de 90 minutes que l’artiste finisse le tatouage surprise. Apparement, pas de mauvaise surprise, les dessins réalisés sont assez chouettes. Une question de confiance.

Whole Glory Closing reception tonight 6-8pm Milk Gallery #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo No. 15 Thank you for your confidence. #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo No. 12 Thank you for your confidence. #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo #4 Thank you for your confidence. #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo #2 Thank you for your confidence. #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo No. 23 Thank you for your confidence. #wholeglory #lastone

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Whole Glory Tattoo No.6 Thank you for your confidence. #wholeglory

Une photo publiée par scott campbell (@scampbell333) le

Derniers articles dans Art Design

  • Ai Weiwei rend hommage aux réfugiés à Prague

    L’artiste dissident chinois, Ai Weiwei a de nouveau frappé fort. Pour sa dernière exposition à Prague, il signe « Law of the Journey », une installation monumentale où 300 figurines grandeur nature et drapées de noir sont rassemblées dans un bateau gonflable de 17 mètres de long. Une oeuvre coup de poing pour faire prendre conscience au […]

  • Les conditions générales d’iTunes façon comics

    Soyons honnêtes, lequel d’entre vous a déjà lu en intégralité les conditions d’utilisations d’iTunes? Un texte insipide et indigeste de 20 000 mots qui semble ne jamais finir. Le bédéiste américain Robert Sikoryak a relevé le défi et en a même tiré une bande dessinée. Dans son ouvrage, Terms and conditions, the graphic novel , […]

  • Un Shazam pour œuvres d’art

    Reprenant les codes de Shazam, l’application Samrtify modernise l’histoire de l’art et ses grands peintres. Le principe est simple: scannez un tableau ou un tirage papier à l’aide de votre appareil photo. Samrtify la reconnait et vous livre ensuite toutes les informations qu’il faut savoir sur l’œuvre ainsi qu’un commentaire audio. Si un tableau vous […]

  • Lassé par la grisaille des immeubles berlinois, un étudiant les recolorise en arc-en-ciel

    Paul Eis, étudiant en architecture et photographe amateur de 19 ans, marchait dans les rues de Berlin à la recherche de beaux bâtiments à photographier quand il s’est rendu compte de l’extrême monotonie du paysage urbain de sa ville natale. L’idée lui est alors venue de recoloriser les immeubles berlinois avec Photoshop et de poster […]

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Catégories