where-magazine

Quand le maquettiste fait une grosse gaffe en couverture

LOS ANGELES – Le magazine « Where » devient « Whore » (prostituée) à cause de ce maquettiste qui aurait du s’abstenir de faire un effet graphique en plaçant la tête de ce mannequin sur la lettre « e » du logo. Un petit Fail quand même.

source

Derniers articles dans wtf!

  • pumpkinchocosauce-mcdo

    Halloween: des frites sauce chocolat-citrouille chez McDonald’s

    Le Japon nous propose une nouvelle bizarrerie à l’occasion de cette fête d’Halloween 2016. À Tokyo, dans les restaurants McDonald’s, les amateurs de nouvelles sensations vont pouvoir déguster « Halloween Choco Potato », des frites avec une sauce chocolat-citrouille. Je ne suis pas pressé d’essayer mais graphiquement c’est cohérent. via channelnewsasia

  • kidmenu

    Dans ce restaurant, le menu s’amuse à troller les enfants

    Je ne sais pas. Je m’en fiche. Je ne veux pas ça…. Voici un restaurant qui sait parler aux chérubins. Nous sommes à Altoona en Pennsylvanie, où des parents ont tweeté le menu enfant amusant d’un restaurant local. Une démarche qui me rappelle ce restaurant Niçois où le tarif de votre café peut passer de 1,40 euros à 7 euros […]

  • scary-peeper-creeper

    Jugée malsaine, une décoration d’Halloween est retirée des rayons

    Quand une blague d’Halloween est borderline. Cette tête de voyeur en latex baptisée « Scary Peeper Creeper » (29$) outre-Atlantique, va peut-être rester dans les cartons cette année. Disponible depuis plusieurs année dans les magasins Home Depot, ce pervers inquiétant à fixer sur une fenêtre, fait l’objet de plusieurs plaintes au Canada où on ne plaisante pas […]

  • trump-3d-tee

    Un t-shirt Trump avec des vrais cheveux

    Grâce à de véritables cheveux, le t-shirt Trump 3D va voir permettre de jouer avec la célèbre coiffure du candidat américain. Lancé sur kikstarter par Jakob Brask, ce concept va-t’il séduire les contributeurs ? « Try brushing and styling the hair of trump on your own tshirt with the realistic hair. »

Commentaires

Commentaires
One Response to “Quand le maquettiste fait une grosse gaffe en couverture”
  1. Mortys dit :

    Le problème ne vient pas tant du maquettiste que du reste de la rédaction (Rédacteur en Chef, éditeur, directeur des publications…) qui ont forcément validé la couverture… Hé oui, comme pour tout boulot, ce ne sont généralement pas les « petites mains » les véritables responsables des grosses bévues…

Laisser un commentaire

Catégories