where-magazine

Quand le maquettiste fait une grosse gaffe en couverture

LOS ANGELES – Le magazine « Where » devient « Whore » (prostituée) à cause de ce maquettiste qui aurait du s’abstenir de faire un effet graphique en plaçant la tête de ce mannequin sur la lettre « e » du logo. Un petit Fail quand même.

source

Derniers articles dans wtf!

  • moviecats

    Il reproduit des films cultes avec son chat

    Après les affiches de films célèbres revisitées par le chat du dessinateur Brian Kirk, voici un autre fan de ce petit animal à quatre pattes qui s’amuse à reproduire quelques scènes mythiques du 7ème art. De Shining à E.T. en passant par GHOST et ALIEN, le compte instagram MovieCats commence en fanfare. The Shining GHOST E.T. AMERICAN BEAUTY ALIEN  

  • hisptercreche01

    Une crèche spéciale pour les Hipsters

    Si les premières crèches « en modèles réduits » firent leur apparition dans les églises au XVI siècle à Prague avec les Jésuites, la crèche spéciale Hipsters semble née en 2016. Bœuf Bio, Colis Amazon, smartphones et Segway remplacent ici les petits sujets incontournables de la crèche catholique. 129$ sur Modernnativity.com

  • pennyfloor

    Il recouvre le sol de sa chambre avec des pièces de monnaie

    Que faire avec ce grand bocal rempli de centimes ? Voici un internaute qui a trouvé une idée décorative pour « mettre en valeur » sa collection de Pennies qui représente plu de 150 dollars. Collées sur un parquet en bois de 1918, les pièces de deux teintes différentes, reprennent un motif géométrique décliné sur toute la surface de cette petite chambre. Après […]

  • hipstersnake

    Ce « Hipster Snake » semble porter une moustache et des lunettes

    Mère nature s’amuse parfois à laisser les humains s’émerveiller devant des formes naturelles repérées dans la faune ou la flore. Baptisé « Hipster Snake », ce serpent ratier américain photographié dans le Texas Park & Wildlife Department, possède effectivement des taches qui forment une paire de lunettes et une petite moustache des années folles. We mustache you to #lookclose […]

Commentaires

Commentaires
One Response to “Quand le maquettiste fait une grosse gaffe en couverture”
  1. Mortys dit :

    Le problème ne vient pas tant du maquettiste que du reste de la rédaction (Rédacteur en Chef, éditeur, directeur des publications…) qui ont forcément validé la couverture… Hé oui, comme pour tout boulot, ce ne sont généralement pas les « petites mains » les véritables responsables des grosses bévues…

Laisser un commentaire

Catégories