Le WWF lance un faux site de vente de meubles en ligne qui réserve des surprises…

Sur We Want Furniture signé par l’agence « Marcel », le clic pour finaliser la commande réserve bien des surprises…

Prix cassés sur le bois: une magnifique table basse à 25 euros ou une bibliothèque en palissandre à 30 euros, le site We Want Furniture propose des affaires à saisir vite. Mais avant de confirmer votre commande, il vous faudra visionner un film expliquant d’où vient le bois dont sont faits les meubles que vous convoitez: coupe sauvage, transport, débitage industriel et toutes leurs conséquences sur la faune sauvage, le climat et la pollution. Car derrière ce site marchand apparemment classique se cache une campagne du WWF contre les importations illégales de bois tropical.

40% des importations sont illégales

Selon le WWF, 40% des importations de bois exotique en France sont illégales. Teck, palissandre ou acajou, il est très difficile de connaître l’origine des essences, souvent importées très discrètement au milieu de bois moins rares. L’ONG estime toutefois que 32% des importations de bois tropical de la France viennent du Gabon, 17% du Brésil, 11% du Congo et 6% du Cameroun. Des pays où les forêts sont souvent exploitées sans tenir compte de leur capacité de renouvellement et de la faune qu’elles peuvent abriter.

La Banque Mondiale estime ainsi que 20% de la forêt tropicale a disparu à cause de son exploitation abusive: plus de 140.000 km2 sont détruits chaque année dans le monde. Or, la forêt tropicale joue un rôle important dans la régulation du climat grâce à sa capacité d’absorption du CO2 et abrite un nombre important d’espèces animales. Les grands singes du bassin du Congo ou les orangs-outans d’Indonésie sont les premières victimes de la pression exercée sur les forêts tropicales, menacées également par la conversion en terres agricoles et les exploitations minières.

Le site We Want Furniture, ainsi que la campagne «Je dis non au bois illégal» du WWF, espèrent sensibiliser les consommateurs aux enjeux environnementaux qui se cachent derrière leurs terrasses en teck. Et encourager l’achat de produits labellisés FSC (Forest Stewardship Council), censés assurer la gestion durable des forêts. ©20minutes.fr
 

Commentaires

Derniers Articles

 

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché

Harry Potter : une nouvelle attraction vous place sur la moto volante d’Hagrid

Le chalet de Tony Stark dans Avengers est à louer sur Airbnb

Doctor Sleep : la suite de Shining dévoile sa bande-annonce

Chernobyl : le succès de la série dope le « dark tourism »

Nike dévoile une collection Stranger Things

Bokrijk : une surprenante piste cyclable à travers l’eau

Les gagnants du National Geographic Travel Photo Contest 2019

Londres : la première piscine au monde avec une vue à 360 degrés

La Reine des Neiges 2 dévoile un nouveau trailer

Le nouveau jeu Blair Witch sur Xbox se dévoile

Il lance une concept de cravate magnétique

IKEA installe 10 chambres sur les toits de Paris

Un billboard qui réagit à la pollution et réduit le prix d’une voiture électrique

Yota, le papa créatif qui transporte ses enfants dans son imaginaire

Netflix présente la série Jurassic World Camp Cretaceous

Une nouvelle série Punky Brewster en préparation

Star Wars: Galaxy’s Edge : ils testent la nouvelle attraction du Faucon Millenium

Footballeuses: l’exposition qui célèbre les footballeuses dans toute leur diversité

Il détourne les BD de notre enfance pour sensibiliser à l’abandon

IKEA recrée les salons des séries cultes

La Villette dévoile le programme de son cinéma en plein air 2019

Un anneau phosphorescent digne du Seigneur des Anneaux

Digit, un robot humanoïde signé Ford capable de livrer des colis