Le WWF lance un faux site de vente de meubles en ligne qui réserve des surprises…

Sur We Want Furniture signé par l’agence « Marcel », le clic pour finaliser la commande réserve bien des surprises…

Prix cassés sur le bois: une magnifique table basse à 25 euros ou une bibliothèque en palissandre à 30 euros, le site We Want Furniture propose des affaires à saisir vite. Mais avant de confirmer votre commande, il vous faudra visionner un film expliquant d’où vient le bois dont sont faits les meubles que vous convoitez: coupe sauvage, transport, débitage industriel et toutes leurs conséquences sur la faune sauvage, le climat et la pollution. Car derrière ce site marchand apparemment classique se cache une campagne du WWF contre les importations illégales de bois tropical.

40% des importations sont illégales

Selon le WWF, 40% des importations de bois exotique en France sont illégales. Teck, palissandre ou acajou, il est très difficile de connaître l’origine des essences, souvent importées très discrètement au milieu de bois moins rares. L’ONG estime toutefois que 32% des importations de bois tropical de la France viennent du Gabon, 17% du Brésil, 11% du Congo et 6% du Cameroun. Des pays où les forêts sont souvent exploitées sans tenir compte de leur capacité de renouvellement et de la faune qu’elles peuvent abriter.

La Banque Mondiale estime ainsi que 20% de la forêt tropicale a disparu à cause de son exploitation abusive: plus de 140.000 km2 sont détruits chaque année dans le monde. Or, la forêt tropicale joue un rôle important dans la régulation du climat grâce à sa capacité d’absorption du CO2 et abrite un nombre important d’espèces animales. Les grands singes du bassin du Congo ou les orangs-outans d’Indonésie sont les premières victimes de la pression exercée sur les forêts tropicales, menacées également par la conversion en terres agricoles et les exploitations minières.

Le site We Want Furniture, ainsi que la campagne «Je dis non au bois illégal» du WWF, espèrent sensibiliser les consommateurs aux enjeux environnementaux qui se cachent derrière leurs terrasses en teck. Et encourager l’achat de produits labellisés FSC (Forest Stewardship Council), censés assurer la gestion durable des forêts. ©20minutes.fr
 

Commentaires

Derniers Articles

 

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

Les boîtes aux lettres du Père Noël installées à Paris

Nintendo et Kellogg’s dévoilent des céréales Super Mario

Lancement d’un nouveau lit « Mon voisin Totoro »

Le jeu Olive et Tom est maintenant disponible sur mobile

Nous sommes en 2017 et un nouveau jeu sur Game Boy vient de sortir

Vous ne savez pas où mettre votre sapin ? Ikea vous file un coup de main !

Notre TOP 5 des meilleurs collab’ de marques

La BBC signe la plus belle publicité animée de ce Noël 2017

Le magazine ELLE recrée cinq oeuvres d’art avec des vedettes brésiliennes

Ce retraité de 77 ans peint de magnifiques tableaux… sur Excel !

Lucas, la petite araignée est de retour !

Game of Thrones : une série de cartes de vœux en pop-up

Le mashup des films de 2017 est là !

Royaume-Uni : un distributeur de nourriture gratuit pour les sans-abri

Ces gens ont trouvé une façon géniale de protéger leur sapin de Noël de leur animal

« Casa Brutale », cette villa creusée dans une falaise verra le jour au Liban

b28137e86a7632bacc236ae6aa08319b555555555555555555555555