Le WWF lance un faux site de vente de meubles en ligne qui réserve des surprises…

Sur We Want Furniture signé par l’agence « Marcel », le clic pour finaliser la commande réserve bien des surprises…

Prix cassés sur le bois: une magnifique table basse à 25 euros ou une bibliothèque en palissandre à 30 euros, le site We Want Furniture propose des affaires à saisir vite. Mais avant de confirmer votre commande, il vous faudra visionner un film expliquant d’où vient le bois dont sont faits les meubles que vous convoitez: coupe sauvage, transport, débitage industriel et toutes leurs conséquences sur la faune sauvage, le climat et la pollution. Car derrière ce site marchand apparemment classique se cache une campagne du WWF contre les importations illégales de bois tropical.

40% des importations sont illégales

Selon le WWF, 40% des importations de bois exotique en France sont illégales. Teck, palissandre ou acajou, il est très difficile de connaître l’origine des essences, souvent importées très discrètement au milieu de bois moins rares. L’ONG estime toutefois que 32% des importations de bois tropical de la France viennent du Gabon, 17% du Brésil, 11% du Congo et 6% du Cameroun. Des pays où les forêts sont souvent exploitées sans tenir compte de leur capacité de renouvellement et de la faune qu’elles peuvent abriter.

La Banque Mondiale estime ainsi que 20% de la forêt tropicale a disparu à cause de son exploitation abusive: plus de 140.000 km2 sont détruits chaque année dans le monde. Or, la forêt tropicale joue un rôle important dans la régulation du climat grâce à sa capacité d’absorption du CO2 et abrite un nombre important d’espèces animales. Les grands singes du bassin du Congo ou les orangs-outans d’Indonésie sont les premières victimes de la pression exercée sur les forêts tropicales, menacées également par la conversion en terres agricoles et les exploitations minières.

Le site We Want Furniture, ainsi que la campagne «Je dis non au bois illégal» du WWF, espèrent sensibiliser les consommateurs aux enjeux environnementaux qui se cachent derrière leurs terrasses en teck. Et encourager l’achat de produits labellisés FSC (Forest Stewardship Council), censés assurer la gestion durable des forêts. ©20minutes.fr
 

Commentaires

Derniers Articles

 

Un nouveau trailer pour « Jean-Christophe et Winnie »

Le tournage du prochain James Bond débute en décembre

Photoshop Toolbar: le porte-clefs ultime pour les graphistes

Will Smith interprétera l’hymne de la Coupe du Monde 2018

Le métro de Londres se parfume à la fraise

Les Crados reviennent sous la forme d’un jeu vidéo

Bordeaux : les nouveaux « Book Face » de la librairie Mollat

Un marathon Doctor Who de 7 semaines mis en place par Twitch !

Quand cette artiste italienne commande un café

Un spin-off sur Boba Fett par le réalisateur de « Logan » ?

La voiture Barbie la plus rapide du monde

Bangkok : le premier restaurant Totoro ouvre ses portes

Des designers rétablissent le problème des chaussures Dragon Ball

Warner va adapter un roman de George RR Martin

« Disenchantment », la nouvelle série d’animation du créateur des Simpson

Il met en scène sa passion pour les livres

Le film d’animation Super Mario bientôt sur vos petits écrans !

Lancement d’une glace « Ketchup Heinz » 

Wes Anderson : un restaurant dédié au film « La Vie Aquatique »

Elle réalise 50 autoportraits tirés de dessins animés

Chewbacca s’invite chez IKEA

Un pneu increvable pour vélo à imprimer en 3D

L’artiste Stan Herd détourne la nature pour faire des tableaux végétaux

Les peintures sur mains de Guido Daniele