Un Combi Volkswagen transformé en DeLorean de Retour vers le futur

Nom de Zeus !  Depuis des années, la fameuse DeLorean de Retour vers le futur inspire les fans de la planète. D’une version comestible à un modèle spécial pour bébé, la voiture du Doc est aujourd’hui réimaginée en un Combi Volkswagen. Commercialisée en 1950, ce véhicule petit, robuste et économique de la marque allemande est devenu un objet de collection pouvant atteindre des prix assez élevés. En janvier dernier, un Volkswagen Combi de collection à 21 fenêtres de 1965 a été vendu aux enchères à 302 500$, soit plus 280 000€.

Fan de la saga de « Retour vers le futur », le propriétaire de ce Combi Volkswagen Type 2 de 1967 a entièrement modifié son véhicule. Carrosserie inox non peinte, portes-papillon, ordinateur de bord avec le fameux réglage des dates (Destination Time)… Un modèle unique qui combine deux passions proposé à la vente à Nashville aux États-Unis pour 98 000$. Pas certain que cela plaise au Doc.

Portes-papillon et Destination Time

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite