Voici à quoi ressembleraient Jules César, Cléopâtre, et d’autres aujourd’hui

Becca Saladin est une jeune graphiste web, qui travaille depuis plus de 7 ans. Elle aime toucher à tout. Par exemple, dans sa vie personnelle, elle se passionne pour l’art. Avec ce nouveau projet, elle a voulu imaginer à quoi ressembleraient certaines illustres figures de l’antiquité, dans la vie actuelle. Ainsi, elle a créé un compte Instagram Royalty Now où elle expose ses différentes œuvres. De Jules César, à Cléopâtre, elle a réinventé la royauté.

 « Depuis que je suis enfant, je suis fascinée par l’histoire et l’archéologie. Je pense que les humains perçoivent le passé comme une série d’événements. Quelque chose comme un film que nous ne pouvons pas vraiment ressentir ou toucher. Je crois que les choses qui nous rapprochent du passé sont celles qui nous humanisent vraiment. Les corps de Pompéi, les momies incas parfaitement préservées, les objets personnels de ceux qui sont disparus depuis longtemps. J’ai toujours pensé que ce serait incroyable de voir à quoi ressemblaient réellement les gens. »

« J’ai commencé Royalty Now en février 2019, simplement comme un moyen pour moi de voir ma figure historique préférée, Anne Boleyn, comme une femme moderne. Je voulais savoir si elle pouvait prendre vie grâce aux quelques portraits pâles et plats que nous avons d’elle. »

Anne Boleyn

Cléopâtre

Jules César

Marie Stuart

Napoléon

Alexandre le Grand

Louis XIV

Mona Lisa

Néfertiti

Cléopâtre rousse ?

Son compte Instagram possède actuellement 30 000 followers. Et sous chaque post, elle a écrit une description précise de la personne concernée.

Par exemple, sous le portrait de Cléopâtre, elle écrit : « Je résiste à faire Cléopâtre depuis un certain temps, tout simplement parce qu’il n’y a pas beaucoup de représentations fiables d’elle. La chose la plus proche que nous avons est les bustes romains du premier siècle avant notre ère, à l’époque où Cléopâtre aurait visité Rome.

J’ai choisi de baser ma création sur le buste de Cléopâtre de Berlin, qui aurait été créé vers 46-44 avant notre ère. J’ai choisi ce buste parce que la plupart de ses représentations incluent des traits communs. Un nez fort, des lèvres pleines et un petit menton. Il est également difficile de dire quelles étaient ses couleurs de peau et de cheveux. La plupart des descriptions la décrivent comme une brune et une peau de miel, mais certains disent même qu’elle était une rousse. »

Élisabeth Ire

Henri VII

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement