Une ONG affiche les commentaires racistes des réseaux sociaux sur des panneaux géants

Le 9 novembre dernier, le journal Nord Littoral publiait dans un « Mur de la honte » les noms et prénoms des auteurs de commentaires haineux sur sa page Facebook.

Dans la même démarche, cette ONG brésilienne vient d’afficher les commentaires racistes issus de Twitter et Facebook sur des panneaux publicitaires géants. Cette opération baptisée « Racisme virtuel, conséquences réelles » de l’association afro-brésilienne Criola, est visible par les habitants de plusieurs grandes villes du pays dont Porto Alegre et Feira de Santana.

Jurema Werneck, la fondatrice de Criola, estime que trop de gens encore, les craignent, et diffusent donc sans retenue ce genre de propos : « Ces gens pensent qu’ils peuvent être tranquilles chez eux et écrire n’importe quoi sur Internet. Nous ne les laisserons pas faire. Ils ne peuvent pas nous échapper, nous les retrouverons. »

En allemagne, le journal BILD a aussi adopté la même action en octobre dernier alors que le pays était confronté à une vague de réfugiés sans précédents. Sur une double page, le journal allemand avait publié les commentaires, les noms de famille mais aussi les photos de profil non floutées et les lieux de résidence des personnes ainsi dénoncées.

Virtual-racism-real-consequences2« If she bathed, she didn’t get grimy. »

Virtual-racism-real-consequences« I arrived home smelling black people. » 

Virtual-racism-real-consequences3« GFY dirty nigga, I dunno u but I wash myself »

Virtual-racism-real-consequences4« A black girl called Maju. You can’t complain about prejudice. » 

Via Slate / racismovirtual.com.br

Commentaires

Derniers Articles

 

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

499a865322df2554a63d69d28d23eafc%%%%%%%%%%%%%%%%%%