Une ONG affiche les commentaires racistes des réseaux sociaux sur des panneaux géants

Le 9 novembre dernier, le journal Nord Littoral publiait dans un « Mur de la honte » les noms et prénoms des auteurs de commentaires haineux sur sa page Facebook.

Dans la même démarche, cette ONG brésilienne vient d’afficher les commentaires racistes issus de Twitter et Facebook sur des panneaux publicitaires géants. Cette opération baptisée « Racisme virtuel, conséquences réelles » de l’association afro-brésilienne Criola, est visible par les habitants de plusieurs grandes villes du pays dont Porto Alegre et Feira de Santana.

Jurema Werneck, la fondatrice de Criola, estime que trop de gens encore, les craignent, et diffusent donc sans retenue ce genre de propos : « Ces gens pensent qu’ils peuvent être tranquilles chez eux et écrire n’importe quoi sur Internet. Nous ne les laisserons pas faire. Ils ne peuvent pas nous échapper, nous les retrouverons. »

En allemagne, le journal BILD a aussi adopté la même action en octobre dernier alors que le pays était confronté à une vague de réfugiés sans précédents. Sur une double page, le journal allemand avait publié les commentaires, les noms de famille mais aussi les photos de profil non floutées et les lieux de résidence des personnes ainsi dénoncées.

Virtual-racism-real-consequences2« If she bathed, she didn’t get grimy. »

Virtual-racism-real-consequences« I arrived home smelling black people. » 

Virtual-racism-real-consequences3« GFY dirty nigga, I dunno u but I wash myself »

Virtual-racism-real-consequences4« A black girl called Maju. You can’t complain about prejudice. » 

Via Slate / racismovirtual.com.br

Commentaires

Derniers Articles

 

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris

Quand le robot de Boston Dynamics se rebelle

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché

Harry Potter : une nouvelle attraction vous place sur la moto volante d’Hagrid

Le chalet de Tony Stark dans Avengers est à louer sur Airbnb

Doctor Sleep : la suite de Shining dévoile sa bande-annonce

Chernobyl : le succès de la série dope le « dark tourism »

Nike dévoile une collection Stranger Things

Bokrijk : une surprenante piste cyclable à travers l’eau

Les gagnants du National Geographic Travel Photo Contest 2019

Londres : la première piscine au monde avec une vue à 360 degrés

La Reine des Neiges 2 dévoile un nouveau trailer

Le nouveau jeu Blair Witch sur Xbox se dévoile

Il lance une concept de cravate magnétique

IKEA installe 10 chambres sur les toits de Paris

Un billboard qui réagit à la pollution et réduit le prix d’une voiture électrique

Yota, le papa créatif qui transporte ses enfants dans son imaginaire

Netflix présente la série Jurassic World Camp Cretaceous