Nantes : un urinoir de rue écologique qui fait pousser des fleurs

Après avoir lancé l’Uritonnoir, un petit ustensile écologique utilisé dans des festivals en plein air (Hellfest), la société Nantaise Faltazi présente son Uritrottoir. En recherche d’une solution pour faire baisser les nuisances olfactives dans certains quartiers festifs, l’Uritrottoir pourrait être aussi proposé à des collectivités ou à des entreprises.

botte de paille

Ce mobilier urbain design est composé d’une botte de paille protégée par une structure en acier et d’un réceptacle rouge qui permet de remplir d’urine (azote) la paille (carbone) pour obtenir du compost. Ce dernier peut ainsi faire pousser les fleurs qui se trouvent dans la partie supérieure. Autre gros avantage : le carbone présent dans la paille de l’Uritrottoir mêlé à l’azote de l’urine, permet d’anéantir les mauvaises odeurs. Une idée ingénieuse qui mériterait d’être testée dans nos villes.

Odeurs anéanties

Uritrottoir-01

compost pour plantations
Uritrottoir-02

via Ouest-France

Derniers articles dans Art Design

  • Ils installent des épiceries solidaires miniatures en libre-service

    Si les bibliothèques en libre-service (boîtes à livres) sont de plus en plus répandues, voici une démarche généreuse encore plus utile. Aux États-Unis, certains particuliers ont décidé d’installer des Blessing Box devant leur domicile. De fabrication artisanale, ces petites armoires en bois contiennent des produits et des aliments de première nécessité. Pâtes, riz, soupes, céréales, brosse à dents, tampons… les personnes […]

  • Paris : une barque de réfugiés faisant naufrage installée sur les bords de Seine

    Le 11 janvier dernier, le Bureau d’Accueil et d’Accompagnement des Migrants (BAAM) a inauguré la nouvelle année à sa façon. L’association a adressé ses voeux aux politiques sous la forme de 50 propositions. Ces revendications si elles sont écoutées et mises en pratiques « permettront de faire enfin bouger les lignes ». Le but à atteindre : […]

  • Chili : ils tricotent pour lutter contre le sexisme

    Une fois par mois, le collectif 100% masculin « Los Hombres Tejedores » (les hommes qui tissent) se réunit dans les rues de Santiago pour tricoter en public. Le but : promouvoir « une société plus tolérante et accueillante ». Nos 11 gaillards proposent des cours de tricot aux hommes et aux femmes qui souhaitent s’y mettre. Le concept […]

  • Il tricote des pulls des lieux qu’il visite

    Pendant les fêtes, vous avez peut-être porté votre fameux pull moche de Noël. Voici une personne pour qui le game va continuer toute l’année. Repéré sur Imgur, Sam Barsky est un passionné de tricot qui adore confectionner des pulls à l’effigie des endroits qu’il visite. Du Golden Gate de San Francisco au Tower Bridge de Londres […]

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Catégories