Urbacolors, le réseau social dédié à la découverte du Street Art

Voici un projet qui va combler les amateurs de Street Art. Urbacolors est le premier réseau social dédié à la découverte du Street Art à l’échelle mondiale. « Né de notre passion pour la ville, un lieu ouvert de partage entre artistes et amateurs d’art, photographes et taggueurs », explique ses fondateurs. Prenez une photo, partagez la, échangez avec votre communauté, renseignez vous sur un artiste. Bref, le meilleur de Facebook et de Wikipédia dédié au Street Art.

base de données localisée

Urbacolors-2

Où que vous soyez dans le monde, vous pouvez sauvegarder les oeuvres Street Art grâce à une application gratuite sur iPhone et Android. Chaque cliché alimente une base de données localisée dans le temps et dans l’espace pour garder une trace indélébile des oeuvres. Aujourd’hui, Urbacolors compte près de 7000 utilisateurs et 17.000 photos géotaguées majoritairement en France et dans le reste du monde (New York, San Francisco, Francfort, La Réunion et même une en Azerbaijan). Application disponible  sur iOS ou Android.

Photo via Clement
via legeekcestchic

Commentaires

Derniers Articles

 

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic