Des films animés pour lutter contre la stigmatisation à l’encontre des réfugiés

Certaines histoires ne sont pas faites pour les enfants. Celle de Malak est l’une d’elles. UNICEF met en ligne une série de films d’animation baptisée «contes désenchantés» pour lutter contre la stigmatisation à l’encontre des réfugiés. Les enfants ont le droit au respect, à l’attention et au soutien. Un simple #ActeDhumanité, petit ou grand, peut aider.

contes désenchantés

www.unicef.fr

Derniers articles dans Advertising & Branding Videos

  • Toyota crée un panneau publicitaire capable de réduire la pollution de l’air

    Pour promouvoir son nouveau véhicule, le Toyota Mirai, la marque japonaise va installer en mai prochain à Los Angeles et à San Francisco des panneaux publicitaires d’un genre nouveau. Grâce à l’utilisation d’un vinyle titane revêtu de dioxyde, les 37 panneaux publicitaires seront capables d’ « annuler la pollution » de 5 385 véhicules par […]

  • Muji invente la poche spéciale smartphone

    Dans les années 1800, Levi’s lançait son emblématique jean à cinq poches, dont une minuscule à l’avant qui permettait aux cowboys de ranger leur montre à gousset. Aujourd’hui, l’indémodable pantalon se réinvente pour s’adapter à nos usages. Trop mal assis quand on a son smartphone dans la poche ? Marre de déformer son jean à […]

  • L’application Happn détourne les noms des rues de Paris

    De la rue Papillon (dans le ventre) à la rue de la Perle (rare) en passant par la rue Beauregard (qui tue), l’application de rencontre Happn s’est amusée à rebaptiser les noms des rues de Paris, la Capitale de l’amour pour beaucoup. Une amusante campagne de street marketing imaginée par l’agence Josiane. Par Margaux Couturier.  

  • Lancement d’une glace à la bière au beurre pour les fans de Harry Potter

    Vous prendrez bien une glace à la bière au beurre. Alerte fans de Harry Potter. La marque américaine de glace, Yuengling, présente sa dernière création: une glace saveur bière au beurre, composée d’un mélange de caramel et de beurre. Pour déguster cette création sensationnelle, que dis-je magique, il faudra patienter encore quelques mois… Par Margaux Couturier.

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Catégories