Une veste connectée Levi’s par Google

Quand le géant du denim rencontre un géant du web, ça ne pouvait donner qu’une collab’ au sommet. Développé conjointement deux ans durant dans le centre de recherche ATAP (pour Advanced Technology and Projects) de Google dédié aux projets expérimentaux, le projet Jacquard est aujourd’hui une réalité et débute sa commercialisation.

La veste connectée Commuter de Levi’s sera vendue dès ce samedi en exclusivité dans trois boutiques aux États-Unis, et ce, jusqu’au 2 octobre, avant d’être commercialisée sur la boutique en ligne de la marque.

Semblable à n’importe quelle autre veste Levi’s, elle cachera néanmoins dans sa manche gauche des fils conducteurs et des capteurs rendant la matière tactile. Il sera possible de contrôler certaines applications sur son smartphone en touchant ou tapotant l’extrémité de la manche (où se situe le poignet donc). C’est à cet endroit que se situent le boîtier Bluetooth et la batterie externe.

Évidemment, la question de son entretien s’impose. Sur ce point, Google et Levi’s sont restés discrets, mais un petit tour sur la boutique en ligne nous en apprend un peu plus sur sa durée de vie : « La veste est conçue pour résister jusqu’à 10 lavages en machine, avec le module Jacquard ôté », au-delà, la veste risque donc de perdre sa connectivité. Le nettoyage à sec n’est pas non plus conseillé puisque les solvants pourraient altérer les circuits. En revanche, il est possible de la sécher en machine à basse température.

Mais tous les puristes vous le diront, notamment le PDG de Levi’s Chip Bergh, le denim n’a pas vocation à être lavé, à l’instar d’un cuir, il doit se « patiner » naturellement. Cela dit, vous n’êtes pas tenus de suivre ses conseils.

Vous vous en doutez, l’innovation a un prix, 350 dollars. La bonne nouvelle, c’est qu’une fois votre veste Commuter déconnectée, il vous restera toujours une veste à porter !

Commentaires

Derniers Articles

 

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves