Nantes: Payer son repas au restaurant …avec des petits-beurre

Nantes veut lancer sa propre « monnaie » locale virtuelle.

NANTES – La mairie de Nantes entend lancer en 2013, sur l’ensemble de son agglomération, une « monnaie » locale virtuelle destinée à favoriser et accélérer les échanges économiques locaux, a indiqué jeudi à l’AFP Pascal Bolo, adjoint au maire de Nantes et vice-président de Nantes Métropole.


« Il existait déjà des monnaies locales à petite échelle et à visées éthiques en France, mais ce sera une première nationale à l’échelle des 600.000 habitants de l’agglomération« , a-t-il souligné.

Le but est « avant tout de favoriser et accélérer les échanges économiques en aidant les entreprises à se financer à moindre coût« , a détaillé l’élu, assurant qu' »il ne s’agit pas du tout de concurrencer l’euro« .
Le Crédit municipal de Nantes sera chargé de gérer la chambre de compensation de cette monnaie qui sera à stricte parité avec l’euro et ne sera pas convertible.

Mis sur les rails fin 2011 par l’actuel Premier ministre Jean-Marc Ayrault, alors qu’il était maire de Nantes, le lancement de cette monnaie virtuelle est prévu pour juin prochain.

« Nous allons lancer dans les prochains jours un concours pour déterminer le nom de cette monnaie et le démarrage des adhésions sera ouvert à partir de mars 2013« , a expliqué M. Bolo.
En pratique, « les entreprises adhérentes qui choisiront ce moyen d’échange ne seront pas obligées de puiser dans leur trésorerie en euros et risqueront donc moins d’agios« , a-t-il indiqué.
A l’inverse, « accepter un paiement en monnaie locale ne sera intéressant pour une entreprise que si elle est sûre de pouvoir rapidement le dépenser« , a-t-il reconnu.

A terme, les concepteurs du projet souhaitent qu’il concerne également les particuliers salariés des entreprises adhérentes qui, au moyen de cartes de paiement ou de paiements par smartphones pourraient, à leur tour, faire circuler cette monnaie et générer de la croissance locale.
Plusieurs monnaies locales ont vu le jour en Europe et en France ces dernières années, pour dynamiser les échanges économiques au sein d’une ville. En France, la monnaie Sol a été lancée sous forme électronique, en partenariat avec les collectivités locales, dans l’agglomération de Grenoble et de Toulouse (Sol-Violette) notamment.
D’autres monnaies locales ont été lançées par des associations dans des villes comme Pézenas (l’Occitan), Villeneuve-sur-Lot (l’Abeille) ou Saint-Dié des Vosges (le Déodat). AFP et via

Commentaires

Derniers Articles

 

Des Airbus A380 dédiés aux tortues hawaïennes

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Miley Cyrus va jouer dans la prochaine saison de Black Mirror

L’Atelier des Lumières va proposer une immersion numérique dans l’art de Van Gogh

New York : 11 mosaïques géantes installées dans une station de métro

KFC lance une bûche parfumée au poulet frit pour votre cheminée

Gris : le superbe jeu signé par l’artiste Conrad Roset arrive sur Switch

Allemagne : une tonne de chocolat déversée dans la rue à cause d’une fuite

Le film Playmobil dévoile son trailer

Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

Les oiseaux en papier de Cristian Marianciuc

Nicky Larson : un trailer pour le prochain film d’animation

Disneyland : la nouvelle attraction « La Belle et la Bête » dévoile des robots plus vrais que nature !

John Lopez, le sculpteur que recycle des pièces de machines agricoles

Rami Malek pourrait incarner le prochain méchant de James Bond 25

Steven Yeun rejoint la nouvelle série « The Twilight Zone »

Une piscine Aquaman dans Paris

Noël : les classiques Disney seront diffusés à la TV cette année

Doctor Strange : Le réalisateur reviendra pour la suite

Il lance un escape game gratuit spécial « Gilets Jaunes »

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

Godzilla 2 : une ambiance de fin du monde dans le nouveau trailer

Chicago : plus de 10 000 m2 d’images et de vidéos projetés sur une façade

« La Nuit étoilée » de van Gogh avec des touches de claviers recyclés