Une blogueuse française réalise un google Doodle officiel

Le 14 juillet est passé, mais avez-vous vu hier le Doodle spécial pour ce jour de fête nationale ? Pour la première fois, Google a demandé à une personne extérieure à l’entreprise de créer un fameux Doodle (détournement de son logo).

Fan de tricot et de crochet, c’est la blogueuse Julie Adore qui a été choisie pour créer cette animation en home de Google.fr pour ce 14 juillet 2014. Repérée sur Google+ pour ses travaux dans le domaine des loisirs créatifs, cette commande (non rémunérée explique Metronews) fut montrée et validée par l’équipe Google US basée à San-Francisco. Citée en page d’accueil, un beau coup de projecteur de 24h sur le travail de cette créatif aux adorables crochets.

julie-adore-doodle-google-materiel

Coulisses de la fabrication du doodle

« D’abord j’ai écrit tous les mots qui me faisaient penser au 14 juillet… Bleu, blanc, rouge, feu d’artifice, Tour Eiffel… L’idée s’est formée assez vite dans ma tête (même si au début je voulais faire un petit dessin dans ce genre.) Et puis je me suis dit : Julie, ne renie pas la technique grâce à laquelle les gens te connaissent. Une fois que j’ai décidé que mon doodle allait être au crochet, je tenais mon idée. »

juli-eadore-google-doodle-histoire

Premier essai

Premier essai montré à l’équipe Google basée à San-Francisco :

julie-adore-ddoodle-first-idea

« J’ai replacé la lettre « L » par la Tour Eiffel, souriante avec des yeux et des joues rouges et j’ai envoyé plein de feux d’artifices tricolores! Ma Tour Eiffel a des allures de ces peluches qui sont vendus dans les boutiques de souvenirs. »

julie-adore-doodle-google-version-recherche
julie-adore-google-doodle-detail-feu-d-artifice

Premier retour de Google US

« Le premier retour de l’équipe américaine fût: « it’s adorable » 🙂 Mais il fallait choisir une couleur bleue plus claire et penser à faire autrement les lettres « O » qui ressemblaient d’avantage aux fleurs qu’aux feux d’artifice.

julie-adore-google-doodle-cocarde

« Donc, j’ai pensé à la cocarde tricolore pour remplacer une des lettres « O », un symbole de la France très graphique. D’abord je l’ai réalisée en superposition des ronds: bleu le plus grand, blanc et rouge au milieu. Puis j’ai voulu vérifier quand même et à ma surprise les couleurs de la cocarde étaient inversées dans la version la plus moderne. »

La version finale

julie-adore-google-doodle-making-off

julie-adore-google-doodle

Le shooting

« J’ai confié la prise de la photo à mon amoureux. Tellement excitée, j’avais les mains qui tremblaient. Il a dépoussiéré d’abord la toile avec un pinceau et ensuite il a pris au moins 15 clichés sur la terrasse sous le soleil bienveillant ».

julie-adore-google-de-doodle-poussiere

julie-adore-google-doodle-final

5h de retouches Photoshop

Adore_Google_doodle_thumbnail-1

http://julieadore.blogspot.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite