Les pancartes des SDF font de l’humour pour la bonne cause

La Fondation Abbé Pierre organise une exposition de photographies, « Un sourire, svp », en collaboration avec les artistes Luigi Li et Little Shao. Cette manifestation se tiendra du 29 octobre au 17 novembre 2013, au Point Éphémère (200 quai de Valmy, Paris 10e ).

Un message, un sourire, un geste » – Le but : remplacer la tristement célèbre pancarte « 1€ svp » par une vanne, une punch-line, un message qui va accrocher l’oeil de ceux qui préfèrent tracer leur chemin d’habitude.

 

« UN SOURIRE, SVP »

un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao

Cette initiative n’a pas la prétention de résoudre le problème du mal-logement, mais si elle en fait réfléchir certains et peut en aider d’autres ça sera déjà ça de gagner. Une exposition aura lieu du 30/10 au 17/11 au Point Ephémère et tous les bénéfices seront reversés à la Fondation Abbé Pierre. Cette exposition, qui rassemble une quinzaine de clichés sur le thème de la mendicité, met les pancartes de cartons des sans-abri à l’honneur, sur un ton décalé et plein d’humour.

Elle est le fruit de la collaboration entre deux artistes, Luigi Li et . Tous deux sont partis à la rencontre des personnes à la rue, que l’on finit pourtant par ne plus voir, en leur proposant de troquer leurs pancartes contre celles écrites par l’artiste. « Je sors avec Rihanna… et ça coûte cher d’entretenir une fille comme ça », « À l’époque où j’ai parié sur le PSG il n’y avait pas Zlatan Ibrahimovic »… Autant de messages imaginés par l’humoriste pour attirer l’attention sur ces bouts de carton, mais aussi pour recréer du lien social le temps d’un sourire échangé. Avec son appareil photo, Little Shao a immortalisé ces rencontres.

À l’heure où la France compte plus de 140 000 personnes sans domicile permanent, la Fondation Abbé Pierre — qui accueille, accompagne, soutient des publics en grande précarité depuis plus de 20 ans — estime que la lutte contre le mal-logement passe également par le changement de regard sur les personnes à la rue. fondation-abbe-pierre.fr

 

un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao2

un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao4

un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao5

un-sourire-svp-une-exposition-signee-luigi-li-et-little-shao3

Derniers articles dans Art Design

  • Ils installent des épiceries solidaires miniatures en libre-service

    Si les bibliothèques en libre-service (boîtes à livres) sont de plus en plus répandues, voici une démarche généreuse encore plus utile. Aux États-Unis, certains particuliers ont décidé d’installer des Blessing Box devant leur domicile. De fabrication artisanale, ces petites armoires en bois contiennent des produits et des aliments de première nécessité. Pâtes, riz, soupes, céréales, brosse à dents, tampons… les personnes […]

  • Paris : une barque de réfugiés faisant naufrage installée sur les bords de Seine

    Le 11 janvier dernier, le Bureau d’Accueil et d’Accompagnement des Migrants (BAAM) a inauguré la nouvelle année à sa façon. L’association a adressé ses voeux aux politiques sous la forme de 50 propositions. Ces revendications si elles sont écoutées et mises en pratiques « permettront de faire enfin bouger les lignes ». Le but à atteindre : […]

  • Chili : ils tricotent pour lutter contre le sexisme

    Une fois par mois, le collectif 100% masculin « Los Hombres Tejedores » (les hommes qui tissent) se réunit dans les rues de Santiago pour tricoter en public. Le but : promouvoir « une société plus tolérante et accueillante ». Nos 11 gaillards proposent des cours de tricot aux hommes et aux femmes qui souhaitent s’y mettre. Le concept […]

  • Il tricote des pulls des lieux qu’il visite

    Pendant les fêtes, vous avez peut-être porté votre fameux pull moche de Noël. Voici une personne pour qui le game va continuer toute l’année. Repéré sur Imgur, Sam Barsky est un passionné de tricot qui adore confectionner des pulls à l’effigie des endroits qu’il visite. Du Golden Gate de San Francisco au Tower Bridge de Londres […]

Commentaires

Commentaires
8 Responses to “Les pancartes des SDF font de l’humour pour la bonne cause”
  1. Ana dit :

    super article mais attention ! vous avez oublié le nom du second artiste (« Elle est le fruit de la collaboration entre deux artistes, Luigi Li et . »)

  2. wpi78 dit :

    Nono n’est pas le petit robot … ça sent l’imposture !!!

  3. nono dit :

    super, la même écriture pour chacune des pancartes.. ça sent à peine le fake..

Laisser un commentaire

Catégories