Un rennais condamné pour avoir chanté du Brassens devant des policiers

« Interpréter cette chanson devant un miroir, pourquoi pas… Devant des policiers, c’est un outrage », apostrophe le procureur, ce vendredi 27 mai, devant le tribunal correctionnel de Cherbourg.


Dans la nuit du 24 juillet 2009, un Rennais de 27 ans avait chanté la chanson Hécatombe, de Brassens, dans laquelle il est question de « mégères gendarmicides ». Et ce, depuis la fenêtre d’un appartement de Cherbourg.

Le public ? Trois policiers qui n’ont pas apprécié.

Ivre, le fan de Brassens est interpellé. Hier, il a reconnu les faits : « Mais ce n’était pas directement destiné aux policiers. » L’avocat de la défense a rejoint le procureur : « Tout le monde n’a pas le talent de Brassens. Mon client avait bu. » Le prévenu a été condamné à un travail d’intérêt général de 40 heures. Il devra aussi verser 100 € à deux policiers. Comme quoi, on n’est pas libre de chanter n’importe quoi chez soi. En revanche, on est libre de vous proposer cette chanson de Brassens pour vous faire un avis ! ©Ouest-France.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Le tombeau de Romulus aurait été découvert sous le Colisée à Rome

Le créateur des figurines LEGO, Jens Nygaard Knudsen, est décédé

Un musée éphémère en l’honneur de Britney Spears

Netflix : la série d’animation Transformers se dévoile

La Maison Karl Lagerfeld lance son « Pac-man »

Dans ce refuge, vous pouvez passer la journée avec des loups

Les rencontres de sosies les plus improbables

La saison 3 de Westworld dévoile un nouveau trailer !

L’association HandsAway dévoile une campagne contre le harcèlement

Paris : le passage de Kim Kardashian et Kanye West au KFC affole Twitter

Hasbro va relancer la production des petites consoles TIGER

Une influenceuse simule un voyage à Bali avec une séance photo chez Ikea

Cette grand-mère utilise des LEGO pour aider les personnes handicapées

Les Maîtres de l’univers: découvrez le casting vocal 5 étoiles de la série Netflix

Burger King affiche un Whopper moisi pour une bonne raison

Exposition sur Louis de Funès à la Cinémathèque française

Le Sony World Photography Awards 2020 révèle ses finalistes

Quicksett : l’invention qui va changer la vie des snowbordeurs

Overwatch bientôt adapté en série sur Netflix ?

Ces photos d’oursons qui dansent font le tour du monde

Deepfake : quand Neo choisit la pilule bleue

Un hôtel de luxe flottant sur une rivière ouvre en Suède

Des boulettes de riz comme vous n’en avez jamais vu

Robert Pattinson en Batman se dévoile