Un cannibale slovaque présumé voulait manger son invité Suisse

Un Suisse avait répondu à une “annonce de cannibalisme” sur Internet postée par le Slovaque. Il “semblait” (le Suisse) prêt à aller jusqu’au bout de la macabre aventure qui devait se dérouler lors d’une rencontre à Kysak.

Un cannibale présumé a été arrêté mardi après un échange de tirs avec la police en Slovaquie. L’homme, âgé de 43 ans, avait cherché et trouvé sur Internet une victime pour un acte de cannibalisme. C’est un Suisse qui a été appâté, mais celui-ci, dans un éclair de lucidité salvateur, a donné l’alerte au dernier moment.

Les faits se sont déroulés dans la ville slovaque désormais connue de Kysak. Ils ont été confirmés mardi par le ministre slovaque de l’Intérieur Daniel Lipscic. Selon la police, le scénario de ces agapes peu habituelles était très simple: se laisser endormir, se faire tuer puis découper avant d’être mangé.

le Suisse imaginait un « simple jeu » macabre

Les enquêteurs supposent que le Suisse imaginait simplement un jeu macabre et qu’il s’est finalement rétracté au dernier moment, voyant que le cannibale présumé prenait les choses très au sérieux. L’idée de terminer ses jours en Slovaquie servi lors d’un repas auquel il n’aurait même pas pu goûter a conforté le Suisse dans l’idée qu’il était grand temps de sauver sa peau et sa chair. Il a dès lors alerté la police helvétique qui a ensuite elle-même averti la police slovaque.

Cette dernière a finalement envoyé sur le lieu de rendez-vous prévu un agent de police. Un policer slovaque se faisant passer pour un ressortissant suisse choisi comme plat du jour par un cannibale slovaque, la chose est assez rare pour être soulignée.

D’autres agents ont été postés autour du lieu de rendez-vous culinaire. Lors de la tentative d’arrestation du cannibale présumé arrivé sur place, celui-ci a tiré sur la police, blessant grièvement un agent. La police a aussitôt répliqué et le Slovaque a lui aussi été gravement blessé. Le Suisse est sain, sauf et entier.


 


Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement