Uber Air s’apprête à décoller avec les taxis aériens électriques Joby

Uber pourrait prendre son envol dès 2023. La société a annoncé sa date de lancement pour un service de taxi aérien appelé Uber Air. En effet, la société de covoiturage a annoncé un partenariat avec Joby Aviation, basée en Californie. Le but étant d’utiliser des avions tout électriques, appelés e-VTOL (décollage et atterrissage verticaux électriques).

Ils pourraient ainsi transporter jusqu’à quatre passagers à basse altitude et à courte distance. Ils réaliseraient ainsi des vols de ville en ville, comme Los Angeles à Las Vegas par exemple.

La société Joby est connue pour avoir développé discrètement son prototype de taxi aérien. La société californienne a également levé 100 millions de dollars l’année dernière. Grâce aux sociétés de capital-risque d’Intel, Toyota et JetBlue.

Maintenant, elle occupe le devant de la scène en tant que premier constructeur d’avions à signer les plans de vol d’Uber. Avec les avions de Joby, les trajets sont censés être silencieux et à émission réduite, alias le rêve du véhicule électrique.

Selon les plans actuels, les trois premières villes à avoir des activités de taxi aérien d’Uber sont Dallas, Los Angeles et Melbourne. C’est à Melbourne que la société construira des skyports d’ici 2023. Des vols d’essai commenceront l’année prochaine.

Uber Air promet un trajet 5 fois plus rapide qu’en voiture

Uber a ainsi indiqué dans un communiqué qu’un contrat commercial « pluriannuel » a été signé avec Joby Aviation.  Il s’agit de « lancer un service de taxi aérien urbain rapide, fiable, propre et abordable sur certains marchés ».

Les taxis aériens permettront de se rendre à une destination « cinq fois plus vite que la conduite, de réduire la congestion urbaine et d’accélérer le passage à des modes de transport durables » a declaré JoeBen Bevirt, le PDG de Joby Aviation.

Mais il ne faudra pas s’attendre à retrouver les mêmes prix qu’UberX. Un voyage de 32 kilomètres devrait coûter environ 90 euros, un prix élevé pour survoler les embouteillages.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion