Twitter: Le Follow Friday s’acoquine avec Play Boy

TWITTER – Les coquinettes twittos vont enfin avoir leur heure de gloire. Désormais, chaque vendredi, le #FF habituel se transformera en #FriskyFriday sur la timeline Twitter Play Boy. Le principe est simple : mettre en avant les twitpics les plus coquines postées durant la semaine. A la tombée de la nuit, Play Boy annoncera l’élue dénommée « Friskette » – nom digital pour parler de « playmate ». Aucun gain à la clé si ce n’est une récolte de nouveau followers en proie à mater vos photos les plus extimes.

Si vous avez loupé le début, sachez que Play Boy répertorie toutes ses Friskettes sur Storyfy. De quoi immortaliser son vendredi de gloire et pouvoir dire à sa descendance « Tu vois, j’y étais » !
By Sexy Poney pour Golem13.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un vrai Combi Volkswagen constitué de 40.000 briques LEGO

Neil Gaiman va faire revivre la série « Monstres et Merveilles »

The Dirt : le biopic sur Mötley Crüe dévoile son trailer

Dessiner le cycle de la vie en 40 secondes

Star Wars : Le projet sur Obi-Wan sera finalement une série ?

Sine, la nouvelle adepte du cosplay low cost

Il transforme son camion en mini-librairie et parcourt l’Italie

Jump Force : une pub en trompe l’oeil dans le métro

Au Japon, des Samouraïs spécialistes de la propreté des rues

Le couturier Karl Lagerfeld est mort

Les maisons de nuit de Michael McCluskey

Quand le bento rencontre les films du Studio Ghibli

Netflix met fin à The Punisher et à Jessica Jones

Toutes les phobies dans un livre pop-up

Une expérience choc dans un restaurant de viande

Netflix annonce la deuxième saison de « Plan Coeur »

Cet illustrateur recrée les différentes époques de sa chambre de Gamer

Carnaval de Nice : un Trump géant en clown du film « Ça »

Amazon tease déjà sa série sur Le Seigneur des Anneaux

Leandro Erlich, le maître argentin de l’illusion

Hasbro lance une gamme NERF de Fortnite

Un fan de Freddie Mercury fait le show dans un tube de chute libre indoor

Un incroyable filet taillé dans le marbre

France : des trains OUIGO aux couleurs de Dragon Ball