Elle transforme une station de tramway en musée floral

L’artiste polonaise Dominika Cebula, a fleuri un arrêt de tramway situé sur la la place Dabrowskiego à Łód, en Pologne, à l’aide de fleurs séchées, offrant ainsi aux piétons  une nouvelle perspective de l’espace urbain qui les entoure.

L’étudiante locale Dominika Cebula est à l’origine de ce projet qu’elle a appelé « Nostalgie ». L’idée est inspirée du marché aux fleurs traditionnel de la place Dabrowskiego. « L’idée d’un arrêt de bus fleuri est née de la volonté de se rapprocher de la nature et de juxtaposer les couleurs des fleurs à la grisaille qui jaillissait de la ville en béton » a expliqué Dominika Cebula.

Dominika Cebula est une étudiante en troisième année à l’Académie des Beaux-Arts de la ville, elle ajoute : « Pour les gens, les fleurs et les bouquets ont une grande importance – leur symbolisme est présent dans notre culture depuis longtemps. Nous leur offrons un cadeau pour tous les événements importants de notre vie, lorsque nous félicitons quelqu’un, pendant les vacances, lorsque nous célébrons. Les fleurs célèbrent ce qui est beau et ce qui est éphémère. Beaucoup de fleurs incrustées dans les murs de la halte proviennent de bouquets que mes amis ou moi-même avons reçus. »

L’arrêt de tramway est composé de 36 vitrines fleuries

L’installation comprend 36 vitrines de roses, de myosotis, de bleuets, de jonquilles, de eustomas, de pivoines, de marguerites et de nombreuses autres fleurs disposées de manière géométrique.

L’installation organisée par le Łódź Centrum Wydarzeń (centre des événements de Łódź) préserve les éléments naturels en résine transparente, de sorte que la vue et sa perception changent en fonction du temps, de la luminosité et de l’heure. Chaque fois que les navetteurs descendront à l’arrêt de tram, ils découvriront le projet sous un nouveau regard.

Michał Bieżyński, le commissaire du projet, a déclaré: « La valeur fondamentale de cette installation réside principalement dans la couche visuelle. Elle repose sur la beauté naturelle subtile des fleurs et des éléments végétaux. »

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement