Thomas Deininger crée des illusions d’optique avec des déchets plastiques

Chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique sont déversées dans nos océans. Ce phénomène, associée à la crainte d’un déclin dramatique des populations d’insectes et d’une crise climatique mondiale, alimente les travaux d’assemblage de Thomas Deininger. Ce dernier crée des illusions optiques dans ses assemblages, et ce grâce à des objets trouvés. L’artiste, originaire de Rhode Island indique qu’il a commencé à créer des œuvres à partir d’objets trouvés en 1994, alors qu’il «  expérimentait les qualités physiques de la peinture et de l’abstraction dans la matière et l’imagerie. »

« La plus grande partie du contenu que j’explore concerne le consumérisme de masse »

Dans ce court-métrage de Gnarly Bay, on peut voir des extraits de Deininger dans son studio ainsi que des images montrant les nombreuses façons dont les déchets plastiques ont endommagé la faune marine et l’environnement en général. Ce sont ces morceaux de plastique jetés sans réfléchir que l’artiste de Rhode Island utilise pour créer ses illusions d’optique, qui représentent souvent les animaux et insectes que ce même plastique menace.

« La plus grande partie du contenu que j’explore concerne le consumérisme de masse, la culture populaire et les préoccupations environnementales. Donc, le médium est devenu facilement le message. Je m’interroge sur la beauté, la valeur et la perception et sur la façon dont les trois concepts s’assemblent et qui change la façon dont nous nous rapportons tous au monde (physique et spirituel) et dont la réalité n’est qu’une illusion sur laquelle nous nous assoyons tous pendant un certain temps. »

Le travail de Deininger ne se limite pas qu’au plastique, il fait également des collages papier en deux dimensions. Il utilise aussi des photographies mais également des matériaux issus de la culture populaire comme des poupées Barbie par exemple. Il se sert de ses objets pour recréer des peintures célèbres de Diego Velázquez et Vincent van Gogh.  

Vous pouvez retrouver plus d’oeuvre de Thomas Deininger sur son compte Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

The Matrix Awakens : Le jeu arrive sur PS5 et Xbox Series X

Une campagne choc sur les dangers en trottinettes électriques

Banksy souhaite acheter une prison pour la transformer en un « refuge pour l’art »

Disney+ dévoile sa série sur la mort de Malik Oussekine

Japon : le parc Universal Studios va lancer un espace Hunter X Hunter

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon

Star Wars: Columbia lance une collection Boba Fett

La Casa de Papel : Netflix annonce un spin-off sur Berlin