Thomas Deininger crée des illusions d’optique avec des déchets plastiques

Chaque année, plus de huit millions de tonnes de plastique sont déversées dans nos océans. Ce phénomène, associée à la crainte d’un déclin dramatique des populations d’insectes et d’une crise climatique mondiale, alimente les travaux d’assemblage de Thomas Deininger. Ce dernier crée des illusions optiques dans ses assemblages, et ce grâce à des objets trouvés. L’artiste, originaire de Rhode Island indique qu’il a commencé à créer des œuvres à partir d’objets trouvés en 1994, alors qu’il «  expérimentait les qualités physiques de la peinture et de l’abstraction dans la matière et l’imagerie. »

« La plus grande partie du contenu que j’explore concerne le consumérisme de masse »

Dans ce court-métrage de Gnarly Bay, on peut voir des extraits de Deininger dans son studio ainsi que des images montrant les nombreuses façons dont les déchets plastiques ont endommagé la faune marine et l’environnement en général. Ce sont ces morceaux de plastique jetés sans réfléchir que l’artiste de Rhode Island utilise pour créer ses illusions d’optique, qui représentent souvent les animaux et insectes que ce même plastique menace.

« La plus grande partie du contenu que j’explore concerne le consumérisme de masse, la culture populaire et les préoccupations environnementales. Donc, le médium est devenu facilement le message. Je m’interroge sur la beauté, la valeur et la perception et sur la façon dont les trois concepts s’assemblent et qui change la façon dont nous nous rapportons tous au monde (physique et spirituel) et dont la réalité n’est qu’une illusion sur laquelle nous nous assoyons tous pendant un certain temps. »

Le travail de Deininger ne se limite pas qu’au plastique, il fait également des collages papier en deux dimensions. Il utilise aussi des photographies mais également des matériaux issus de la culture populaire comme des poupées Barbie par exemple. Il se sert de ses objets pour recréer des peintures célèbres de Diego Velázquez et Vincent van Gogh.  

Vous pouvez retrouver plus d’oeuvre de Thomas Deininger sur son compte Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

L’Équipe en mode Manga pour la Coupe du Monde 2019 de Rugby

Zone51: il fait un « Naruto Run » pendant le live d’un JT américain

Le jeu vidéo « Narcos: Rise of the Cartels » dévoile son trailer

Sean Bean annonce qu’il ne veut plus mourir dans ses films

Une compagnie vous paie $1300 pour regarder 13 films de Stephen King

UNIQLO lance une nouvelle collection Dragon Ball

Mercedes va lancer sa trottinette électrique

FRIENDS : Ralph Lauren réédite le dressing de Rachel pour les 25 ans de la série

Grande exposition Charlie Chaplin à Nantes

Cobra : le film avec Stallone pourrait être adapté en série

Les plus belles cabanes de la planète

BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Une exposition AKIRA présentée à Tokyo

Le Seigneur des Anneaux: le tournage de la série se fera en Nouvelle-Zélande

NBCUniversal dévoile Peacock, sa futur plateforme de streaming

Le château de Downton Abbey est désormais sur Airbnb

Les finalistes du Prix AGORA 2019 sont dévoilés !

Le prochain film Mortal Kombat se dévoile

Il reproduits des toiles célèbres avec des objets du quotidien

Une affiche des « Dents de la Mer » avec effet 3D

Les emballages Kit Kat en plastique remplacés par du papier qui se transforment en origamis

La série The Office a maintenant son jeu de société

« VILE » : le street artiste qui donne l’impression de voir à travers les murs

S.O.S Fantômes 3 : la suite se dévoile !