« Kool And The Gang’s » dans une nouvelle campagne contre l’alcool au volant

Mercredi, je vous parlais de cette campagne originale et décalée de prévention routière d’un village de Haute-Savoie. Au Royaume-Uni, la nouvelle campagne contre l’alcool au volant n’utilise pas l’humour mais une chanson célèbre normalement assez festive. Les campagnes anglaises THINK de prévention routière, fêtent leur 50e anniversaire avec le titre « Celebration » du groupe des années 70 Kool And The Gang’s. Une célébration qui indique que l’Angleterre est passée de 1 640 morts liés à l’alcool au volant en 1967 contre 230 en 2012. Ce spot rappel qu’un décès sur la route lié à l’alcool est encore un de trop. Think! Don’t drink and drive.

Commentaires

Derniers Articles

 

Les premières images de John Malkovich en Hercule Poirot dévoilé

Les premières vidéos de tournage de Wonder Woman : 1984

Burger Quiz : Le nouveau jeu de société sortira en octobre

Anvers : l’histoire émouvante de la sculpture de Nello et son chien

Star Wars Story : les spins off sur Obi-Wan et Boba Fett devraient être annulés

Deux futures stations de métro porteront des noms de femmes

Les premières images de Linda Hamilton dans le nouveau Terminator

Les trottinettes électriques en libre-service arrivent à Paris

Robert Zemeckis va adapter « Sacrées Sorcières » de Roald Dah

Il met en scène son carnet de croquis

La suite de la série Star Trek se dévoile

Le nouveau Nokia 8110 de « Matrix » est disponible en France

Dancing in Movies, le clip aux 300 scènes de films

Un artiste créé en photo la route Arc-en-Ciel de Mario Kart

Quand Thanos lit les tweets de Donald Trump

Une collection de sneakers « Simpson » signée UBIQ

Ouverture d’un Jurassic World Café

Le « Pif Gadget » hebdomadaire souhaite faire son retour

Un motard customise sa moto en Predator

Elle incruste son gros chat roux sur des toiles de maître

Le jeu vidéo Westworld bientôt disponible

Sculpture : les illusions d’optique de Matthieu Robert-Ortis

Booba incarne Batman dans son dernier clip animé

Privé de Mondial par sa femme, ses amis emportent en Russie sa silhouette en carton