The Irishman : Martin Scorsese évoque le de-aging qui rajeunit les acteurs

L’actualité du moment au cinéma, ce n’est pas seulement La Reine des neiges 2 mais aussi The Irishman. Le nouveau film de Martin Scorsese disponible dès aujourd’hui sur la plateforme de streaming Netflix. Ce dernier est très médiatisé en raison de la technologie utilisée, la VFX ou de-aging qui permet entre autres à un acteur de rajeunir.

Une technologie qui enlève le réalisme du film ?

Pourquoi l’utilisation de cette technologie ? Tout simplement parce que « The Irishman » s’étend sur plusieurs décennies. Le long-métrage retrace l’histoire du tueur à gages Frank Sheeran. L’histoire part de son service pendant la Seconde Guerre mondiale jusqu’à son époque mafieuse avec le parrain Jimmy Hoffa. Sachant que Robert de Niro et Al Pacino ont 76 et 79 ans, il fallait trouver un moyen de les rajeunir, ce que la technologie VFX permet.

Le risque de cette technologie est d’avoir une image peu réaliste qui rend l’image proche de celle d’un jeu vidéo. Étant donné qu’une grande partie du film se déroule dans le passé, la VFX aurait pu être une source de distraction qui empêcherait de se concentrer sur la narration. Les exemples précédents sont toutefois plutôt bons, comme le montre Samuel L.Jackson dans « Captain Marvel ».

Robert De Niro et le « de-aging »

Martin Scorsese le réalisateur de « The Irishman » s’est exprimé au sujet de cette technologie. « Cette image générée par ordinateur a été conçue par Pablo Helman en collaboration avec Rodrigo Prieto. Ainsi, ce sont eux qui ont trouvé les solutions, notamment au niveau de l’éclairage. On se demandait des fois : pourquoi est-ce que la lumière est projetée dans ce sens ? Et ils nous répondaient : Parce que le marqueur sur le visage doit frapper un certain endroit pour que la technologie fonctionne ».

Le réalisateur rassure toutefois son public, cette donnée n’a pas interféré avec le tournage. « Je n’ai pas trouvé que leur travail avec les aspects techniques de l’éclairage interférait d’une façon ou d’une autre avec ce que je faisais ou ce que les acteurs faisaient. Je pense que l’un des principaux changements que j’ai remarqués sur le plateau, c’est les caméras.  Je tourne habituellement avec deux caméras. Là ils y en avaient neuf ! » »

Si vous voulez vous faire votre propre idée, « The Irishman » est actuellement disponible sur Netflix.

Commentaires

Derniers Articles

 

Des affiches de voyage vintage en mode confinement

Confinement : ils récréent des peintures célèbres avec les moyens du bord

Elle crée un masque pour les sourds et les malentendants

Découverte d’un crâne de dinosaure vieux de 99 millions d’années

Un nouveau jeu The Witcher en préparation !

Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

Coronavirus : les réactions Twtitter après l’annonce de la suspension des cours

Resleeved : le spin-off de la série « Altered Carbon » se dévoile !

Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

Les stars hollywoodiennes classiques colorisées

Les Nouveaux Mutants dévoile un nouveau trailer explosif

Le nouveau Battle Royale « Call of Duty : Warzone » est disponible !

Étonnantes photos des icebergs sous-marins du Groenland

Il transforme des célébrités en personnages Disney

Afrique du Sud : une cabane dans les arbres pour dormir dans la brousse

Cette fresque utilise 200 000 bouchons de bouteilles recyclées

Les Gardiens de la Galaxie pourraient être présents dans le prochain Thor !

Vincent Cassel rejoint le casting du prochain film Astérix

Coronavirus : des maisons d’isolement imprimées en 3D

Le catalogue de Disney + France se dévoile !

Il couvre des graffitis racistes avec des autocollants de chats

Australie : une maison de poupée géante installée dans la rue

La version féminine des logos célèbres

La nouvelle voiture 100% électrique de BMW se dévoile