The Irishman : Martin Scorsese évoque le de-aging qui rajeunit les acteurs

L’actualité du moment au cinéma, ce n’est pas seulement La Reine des neiges 2 mais aussi The Irishman. Le nouveau film de Martin Scorsese disponible dès aujourd’hui sur la plateforme de streaming Netflix. Ce dernier est très médiatisé en raison de la technologie utilisée, la VFX ou de-aging qui permet entre autres à un acteur de rajeunir.

Une technologie qui enlève le réalisme du film ?

Pourquoi l’utilisation de cette technologie ? Tout simplement parce que « The Irishman » s’étend sur plusieurs décennies. Le long-métrage retrace l’histoire du tueur à gages Frank Sheeran. L’histoire part de son service pendant la Seconde Guerre mondiale jusqu’à son époque mafieuse avec le parrain Jimmy Hoffa. Sachant que Robert de Niro et Al Pacino ont 76 et 79 ans, il fallait trouver un moyen de les rajeunir, ce que la technologie VFX permet.

Le risque de cette technologie est d’avoir une image peu réaliste qui rend l’image proche de celle d’un jeu vidéo. Étant donné qu’une grande partie du film se déroule dans le passé, la VFX aurait pu être une source de distraction qui empêcherait de se concentrer sur la narration. Les exemples précédents sont toutefois plutôt bons, comme le montre Samuel L.Jackson dans « Captain Marvel ».

Robert De Niro et le « de-aging »

Martin Scorsese le réalisateur de « The Irishman » s’est exprimé au sujet de cette technologie. « Cette image générée par ordinateur a été conçue par Pablo Helman en collaboration avec Rodrigo Prieto. Ainsi, ce sont eux qui ont trouvé les solutions, notamment au niveau de l’éclairage. On se demandait des fois : pourquoi est-ce que la lumière est projetée dans ce sens ? Et ils nous répondaient : Parce que le marqueur sur le visage doit frapper un certain endroit pour que la technologie fonctionne ».

Le réalisateur rassure toutefois son public, cette donnée n’a pas interféré avec le tournage. « Je n’ai pas trouvé que leur travail avec les aspects techniques de l’éclairage interférait d’une façon ou d’une autre avec ce que je faisais ou ce que les acteurs faisaient. Je pense que l’un des principaux changements que j’ai remarqués sur le plateau, c’est les caméras.  Je tourne habituellement avec deux caméras. Là ils y en avaient neuf ! » »

Si vous voulez vous faire votre propre idée, « The Irishman » est actuellement disponible sur Netflix.

Commentaires

Derniers Articles

 

Cet artiste réalise ses œuvres uniquement avec des jeans

La sortie de Cyberpunk 2077 est repoussée à septembre

Taika Waititi pourrait réaliser un film Star Wars

Daniel Craig est James Bond malgré lui dans cette pub pour Heineken

Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix et Ben & Jerry’s ont créé une glace Netflix & Chill’d

Stella McCartney présente le premier jean biodégradable

La date de sortie de Gremlins : Secrets of the Mogwai est connue !

Netflix sort un manuel sur la sexualité gratuit tiré de « Sex Education »

Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

Les créateurs de Wallace et Gromit signent un film pour Greenpeace

The Eternals : Marvel dévoile le synopsis

McDonald’s se fait un relooking avec Alexander Wang

Thaïlande: dormir au milieu des éléphants dans des bulles

JO de Tokyo : des affiches officielles réalisées par des artistes

Des koalas en peluche pour sensibiliser à la récolte de fonds pour l’Australie

Conor McGregor dans une baston de jouets pour Reebook

Amazon dévoile le casting de la série sur le Seigneur des Anneaux

En soutien à l’Australie, Jben dessine un koala géant sur les sables de Royan

Un hôtel dédié au fromage va ouvrir à Londres

Zelda Breath of the Wild rencontre le Studio Ghibli

Le parc d’attraction Super Nintendo World se dévoile un peu plus !

Bientôt une rue David Bowie à Paris

Morbius dévoile sa première bande-annonce