Les fantômes du Père Lachaise, superbe pilote d’animation

FRANCE – « The Ghost of Pere Lachaise » est un merveilleux pilote d’un projet de long métrage de deux jeunes réalisateurs Antoine Colomb et Guillaume Rio qui a nécessité 75 jours de travail acharné.

The ghosts of Père Lachaise from ChezEddy on Vimeo.

Imaginez un club réunissant certains des plus grands noms de notre histoire… Un lieu où l’on côtoie des artistes légendaires, d’illustres politiciens, une armada de comédiens célèbres… et une rock-star internationale… Un club très fermé, et pourtant ouvert à tous… Cette adresse existe, et son entrée est gratuite : bienvenue au cimetière du Père-Lachaise !

Seul problème : tous les visiteurs, frustrés, en repartent en faisant ce pertinent constat : « Les morts étaient plus causants de leur vivant ! ». Tous les visiteurs, … sauf Lucie. Par miracle, elle a non seulement le don de communiquer avec les habitants du cimetière, mais surtout de se lier d’amitié avec le carré le plus VIP composé de Jim Morrison, Oscar Wilde, Honoré de Balzac et Frédéric Chopin.

C’est Antoine Colomb et Guillaume Rio (« Gorg et Lala », « Les PodCasts », « Le Donjon de Naheulbeuk »), auteurs et futurs réalisateurs du projet, qui le proposent à leurs productrices, Carine Ruszniewski et Carole Lambert chez De Films en Aiguille.

Chez Eddy entre très tôt en co-développement avec DFEA. L’écriture et la préparation graphique sont ainsi immédiatement synchronisées avec le studio. Un système fluide de validations est mis en place entre nos deux structures de façon à donner un cadre solide à la future co-production, et surtout permettre d’éviter toute déperdition budgétaire ou d’information.

Après le générique de Splice (Kook Ewo) en 2009, et celui, plus récent, de Plan de Table (Parallel), ChezEddy réaffirme sa volonté d’aller vers le cinéma, poursuivant une logique établie de longue date. A ce stade de développement du studio, sur le plan technique/pipeline comme sur l’expérience accumulée, le projet de long-métrage d’animation Les Fantômes du Père Lachaise s’avère être un très bon marqueur des tout proches 10 ans d’existence de ChezEddy (2002/2012).

Le casting et la notoriété ?du Père Lachaise ancrent le film dans une dimension internationale. Chopin est une légende vivante en Pologne, et Oscar Wilde est le dernier dandy britannique… Il s’agit de toucher également un public hors hexagone.

Saluons ici le remarquable talent de deux designers proches de ChezEddy à qui l’on doit la préparation graphique du film : Rémi Salmon pour les décors et Julien Faure pour les personnages – ainsi que la direction artistique et la supervision générale assurée par Jérôme Calvet et Jean-Charles Kerninon.

 

Source : DigitalHunter

Commentaires

Derniers Articles

 

Irritée qu’on lui touche les cheveux sans arrêt, elle crée un jeu vidéo 8 bits

Paris : un sauna « Solar Egg » s’installe dans le jardin de l’Institut suédois

Motorola transforme votre téléphone en appareil photo Polaroid

Les photos de New Delhi sous un épais nuage de pollution

Une boutique Primark 100% dédiée à Harry Potter

KFC lance un kit pour décorer son sapin de Noël

Une saison 2 de « Message à caractère informatif » arrive sur Canal+

IKEA résout vos problèmes d’intérieur avec humour dans sa nouvelle campagne

Hitman revient dans une série télé

Il invente les bâtons de ski avec fiole d’alcool intégrée

Amazon va bien adapter Le Seigneur des Anneaux en série télé

Les Minikeums reviennent à la TV en décembre avec Kev Adams

Les Spice Girls sont de retour !

Paris : ouverture d’une salle de sport 100% naturiste !

Battlefront II: quand deux voisins fans de Star Wars s’affrontent

Mattel dévoile la première poupée Barbie voilée

Ford conçoit une casquette connectée pour lutter contre la somnolence au volant

Europeana, le plus grand musée numérique du monde accessible gratuitement

Quimera, le chat « double-face » aussi rare que magnifique

Le travail de Jamie Hewlett compilé par les éditions TASCHEN

Il installe un court de tennis… dans une église !

Une fresque géante en sel pour les 10 ans d’Assassin’s Creed

13 visuels en trompe l’oeil pour « Le Crime de l’Orient-Express »

Mirror, le film qui s’amuse à juxtaposer des objets

58316d090ea26b28abe8d21f4dc80d4f>>>>>>>>>>>>