Ils prennent en otage le .com des noms des Directeurs de Création pour obtenir un entretien !

AUSTRALIE – Andrew Grinter et Lee Spencer sont deux jeunes créatifs australiens qui n’arrivaient pas à obtenir de rendez-vous dans les grandes agences (TBWA, DDB …). Pour parvenir enfin à obtenir un entretien, nos deux compères ont eu une idée plutôt originale : prendre en otage le .com des vrais noms des Directeurs de Création d’une dizaine d’agences (Jason-Ross.com par exemple ou une variante si le nom était déjà acheté). Ils ont donc acheté les noms de domaine puis ils ont placé un message façon lettre anonyme.

« Nous avons pris votre .com en otage,
accordez-nous un entretien ou voyez
ce que nous en  ferons… »

Ils menacèrent de rediriger leur nom de domaine vers un site un peu honteux genre big Fan Site de Justin Bieber etc.. Du coup ils ont eu 7 entretiens d’embauche …et obtenu leur premier emploi. On ne sait pas si le DC s’est vengé.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Si Twin Peaks avait un son propre site touristique

Elle invite que des hommes à son enterrement de vie de jeune fille

Les sculptures fantastiques de Lisa Toms

Une tyrolienne va être installée sur la Tour Eiffel

Séoul : ouverture d’une autoroute abandonnée transformée en promenade plantée

Paris : installation d’une piste d’athlétisme flottante sur la Seine

Un Hand Spinner de luxe signé Cartier ?

Londres : la cabine téléphonique rouge devient un mini-espace de travail à louer

Un café éphémère « Twin Peaks » pour le retour de la série

Un ferronnier se fabrique un Spinner Batman géant

Netflix dévoile un teaser pour la série dérivée de « Dark Crystal »

Des « Hand Spinner » LEGO à faire soi-même

Grande exposition Valérian à Paris

Un café à rats va ouvrir à Sans Francisco

Avec la pose longue, ce photographe transforme les films cultes en art abstrait

Le premier Nutella Café va ouvrir à Chicago

Périgueux : inauguration d’un passage piéton arc-en-ciel pour lutter contre l’homophobie

Les Simpson : une version gonflable de la Taverne de Moe

Les logos des fast-food en version Manga

Écosse : une maison de Hobbit construite par un fan de Tolkien

Avec Face App, un visiteur du Rijksmuseum d’Amsterdam fait sourire les toiles de maîtres

Avant de poser un parquet, il laisse une petite blague pour le prochain propriétaire

Le thème d’Harry Potter remixé au « finger drumming »

Elle anime « Alien Covenant » avec du papier découpé

679dd7c5b956968a4edb3014560ef510QQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ