The Bold Type : féministe ou niaise ?

Sortie cet été, The Bold Type serait la série la plus progressiste du moment. Pourtant, elle ne fait pas l’unanimité, certains la jugeant trop superficielle. Alors, pour ou contre The Bold Type ?

CONTRE :

 Un synopsis qui manque de profondeur

L’histoire : trois meilleures copines qui bossent ensemble au sein d’un magazine féminin et ont pour objectif d’atteindre leurs rêves. Une trame cliché, largement inspirée du Diable s’habille en Prada ou de Sex and The City qui sent bon le déjà-vu…

Un univers girly caricatural

Un défilé de filles sur-lookées, une panoplie de cheveux lissés ou curlés, des cosmo’ et des mojitos sur fond de paillettes et de licornes bonbons, rien de bien progressiste dans tout ça.

Une histoire qui sent bon la guimauve

Côté scénario aussi, c’est un peu « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil » : À peine promue rédactrice, voilà que l’une des héroïnes est déjà une star dans le milieu et croule sous les propositions d’emplois. Bien loin de la réalité du marché

 Une boss digne de marraine la bonne fée

Il en va de même pour le personnage de Jacqueline, la rédactrice en chef, qui contre toutes attentes, joue les mamans de substitution et confie ses secrets les plus intimes à ses employées. À quand les petites après-midis confidences avec notre boss, lovés dans un canapé ?

POUR :

Des sujets de fond qui parlent aux femmes

Homosexualité féminine, religion, dépistage et même violences sexuelles, The Bold Type abordent des sujets graves et d’actualité sans aucun tabou. La parole est libérée, décomplexée et ça, ça fait du bien !

Des héroïnes accessibles et attachantes

Oui, elles bossent dans un magazine de mode à Manhattan. Et pourtant, Jane, Sutton et Kat pourraient être vous ou moi. On est bien loin de l’univers surfait d’une Carrie Bradshaw qui dépense toutes les semaines un smic pour une paire de Manolo Blahnik ou de Jimmy Choo.

Une vision optimiste qui met du baume au cœur

Pas si édulcorée que ça, la série permet aux femmes de s’identifier au personnage qui leur ressemble le plus. Fortes et déterminées, les femmes de The Bold Type nous donnent envie de soulever des montages !

Un format court, une petite pause légère

Plus besoin de bloquer un créneau d’une heure et demi pour regarder un épisode. Grâce à un format de 45 min, The Bold Type donne juste le temps qu’il faut pour prendre une petite pause et mieux repartir. Un vrai shot de self-confidence !

Pour ou contre, il ne vous reste plus qu’à vous faire votre propre idée !

Commentaires

Derniers Articles

 

Un bar éphémère réalisé en LEGO va ouvrir à Londres

La nouvelle série de Netflix met les 90’s à l’honneur

Cette robe change de couleur toute seule !

Google trouve à quelle oeuvre d’art vous ressemblez le plus

Un livre pour faire des sons électroniques avec du papier

Des photos d’enfants du monde entier avec leurs jouets

Le jargon de la pub en vinyles

À la découverte de Trust Icon, street artiste londonien

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes

Au Japon, les plaques d’égout deviennent des œuvres d’art

Elle tricote des pulls pour le camouflage urbain

Quand Bruce Lee découvre le sabre laser

La GameBoy bientôt de retour ?

Elle joue la Marche Impériale en écrivant des calculs

Altered Carbon la nouvelle série SF de Netflix au petit goût de Blade Runner

FoldiMate : cette machine plie le linge à votre place !

Ces bloc-notes renferment d’incroyables sculptures en papier

Le garçon de la publicité H&M inspire des artistes sur Instagram

Un appartement Harry Potter à louer !