The Big Lebowski fête ses 20 ans !

jeffrey lebowski

Déjà 20 ans que se balader en peignoir, claquettes, caleçon, lunettes de soleil est considéré comme cool. 20 ans qu’à chaque fois que quelqu’un boit un White Russian, il y a toujours la petite référence qui va avec. 20 ans que l’on sait que les boules de bowling, ça se lustre avec amour. Et 20 ans qu’on a tous appris que pisser sur des tapis – ou les voler – ça peut être bien plus grave qu’on ne le pense.

Enfin voila, le cultissime film des frères Coen The Big Lebowski a 20 ans. Du coup on s’est dit qu’on ne pouvait pas passer à côté d’un petit retour sur ce chef d’oeuvre de la pop culture. Et si on commençait par se rafraîchir un peu la mémoire ?

Tout part d’un malentendu…

Bon, on ne va pas se mentir, le scénario de ce film est totalement alambiqué. Jeffrey Lebowski alias The Dude (Le Duc, en français), le personnage principal joué par Jeff Bridges est un glandeur level 3000 dont la principale occupation est de faire des bowlings avec ses potes. Sauf qu’un jour des mecs débarquent chez lui et le menacent en lui demandant de rendre de l’argent. Ces derniers urinent sur son tapis avant de se rendre compte qu’il y a erreur sur la personne. Poussé par son ami Walter, interprété par John Goodman, Jeffrey décide de rendre visite à cet autre Lebowski pour lui demander de rembourser son tapis. Il s’avère que cet homme est en fait un millionaire qui refuse de lui donner le moindre sous. The Dude décide donc de partir en volant son tapis. Puis tout part en cacahuète. Le film n’est qu’un enchaînement de quiproquos et de scènes cultes toutes plus hilarantes les unes que les autres.

Mais le plus fou, c’est que The Big Lebowski est presque passé inaperçu lors de sa sortie aux Etats-Unis. Néanmoins, le film a fini par devenir hyper populaire dans le monde entier et a même le droit à plein d’hommages ou d’évènements qui lui sont spécialement dédiés.

The Dude élevé au rang de dieu

Mis à part les grands classiques comme le fait d’avoir relancé la mode du White Russian ou d’avoir donné un minimum de sens à ce magnifique sport qu’est le bowling, The Big Lebowski a également inspiré et participé au développement de plein d’autres trucs palpables (comme un flipper), ou pas. Et le plus important c’est quand d’avoir été à l’origine d’une religion : le dudéisme.

Cette dernière a été créée par le journaliste américain Oliver Benjamin qui cherchait simplement une religion qui puisse lui correspondre… Ses adeptes ont d’ailleurs tout à fait le droit d’avoir une autre religion en plus de celle-ci et même de ne pas la considérer comme une religion (j’espère que vous suivez). Pour ce qui est de la pratique, rien de bien compliqué puisqu’il suffit d’agir en s’inspirant du Duc. C’est à dire avoir une attitude plutôt passive, sarcastique, humoristique, non matérialiste afin d’être en accord avec soi-même et atteindre une certaine tranquillité d’esprit. Sympa non ?

Les événements pour les 20 ans

Même s’il existe déjà un festival annuel en l’honneur du film, cette année les 20 ans du Duc seront (ou ont été) fêtés lors de quelques gros événements. On en a vu au moins deux qui ont l’air de prendre la chose au sérieux.

Le premier est déjà passé (désolés) et se tenait à Glasgow, en Écosse. C’est lors du Glasgow Film Festival de 2018 organisé le 6 mars dernier (encore désolés) que l’on a fêté les 20 ans du film culte des frères Coen. Pour l’occasion, une simple soirée bowling à base de white russian, peignoir et claquettes a été organisée. De toute façon on a vraiment besoin de rien de plus pour faire honneur au film.

Dans la même veine, le LebowskiFest se tiendra les 25 et 26 mai prochain à Los Angeles. Le premier jour sera une « Movie Party » avec des invités prestigieux dont quelques acteurs du film, et le second une « Bowling Party » avec parties de bowling illimités, concours de costumes et encore quelques guest…

Mais on est à peu près sûrs qu’en recherchant vraiment très bien, il y a plein d’autres soirées qui s’organisent un peu partout. De toute façon, pas besoin de l’excuse de l’anniversaire pour regarder encore et encore ce chef d’oeuvre affalé dans son canapé / lit, chips, boisson, pyjama. Après, chacun son style…

Commentaires

Derniers Articles

 

En Suède, des incroyables mini-maisons pour souris

Un cycliste utilise son GPS pour rendre hommage aux 30 ans de « Nevermind »

Une très rare édition du premier Harry Potter vendue 25 000 €

Le vrai propriétaire du numéro de téléphone du « Squid Game » a reçu 4000 appels

The Witcher : la saison 2 arrive le 17 décembre

La maison de « The Conjuring » est à vendre

Vans rend hommage aux films cultes de l’horreur

La série Cowboy Bebop dévoile son générique

Wes Anderson dévoile un clip animé pour « The French Dispatch »

Le RER C décoré avec des œuvres des musées Parisiens

Glasgow : un immeuble transformé en pâtisserie géante

Chris Pratt sera Mario dans le film « Super Mario Bros »

Nouveau trailer de « Spencer » avec Kristen Stewart dans le rôle de Lady Diana

Pour ses 60 ans, Sophie la Girafe arrive au Musée Grévin

Les Chevaliers du Zodiaque : le film live-action dévoile son casting

Britney vs Spears : le documentaire Netflix se dévoile

Paris Urban Week : ouverture du Festival de la Street Culture

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5