aaaa

The Ambassador, nouvelle bande-annonce

Un réalisateur danois devient consul pour raconter le trafic de pierres précieuses en République centrafricaine. L’enquête est édifiante, le documentaire terriblement cynique.

 

 

« Je voulais faire un documentaire sur l’Afrique qui n’en reprenne pas les codes traditionnels – vous savez, les ONGs, les enfants soldats, le sida. Je voulais montrer l’autre côté, les riches, le pouvoir. J’ai pensé que si je devenais moi-même diplomate, des choses intéressantes pourraient advenir. »


Trois ans durant, Mads Brügger prépare son infiltration. Il écume les réceptions des ambassades européennes pour observer, mimer : les cigarettes préférées des diplomates africains sont des Dunhills rouge, leur whisky, le Black Label de Johnnie Walker. Une enveloppe de 100 000 euros, distribuée à l’intermédiaire Willem Tijssen (lire ici sa défense), parachève la supercherie : elle transforme le journaliste danois, crâne lisse, corps blanc, moustache rousse, en consul du Liberia en République centrafricaine. Le « package » contient un faux permis de conduire et un diplôme de l’université de Monrovia, la capitale libérienne, où il n’a jamais mis les pieds.

Suite de l’article sur le site RevueXXI.fr

Laisser un commentaire

Catégories