Thaïlande : face à l’interdiction des sacs plastiques, les habitants improvisent

Pour répondre à la « crise du plastique » qui frappe actuellement la Thaïlande, plusieurs grandes surfaces du pays ont cessé, depuis le 1er janvier 2020, la distribution gratuite de sacs plastiques à leurs caisses. Cette initiative s’inscrit dans un plan de grande ampleur initié par le gouvernement pour lutter contre la pollution des eaux. La mesure a poussé les citoyens à redoubler d’inventivité pour transporter leurs commissions. Et le résultat a parfois de quoi faire sourire. Florilège de ces solutions de crise.

Des valises, des brouettes et… un filet de pêche !

Nécessité est mère d’industrie, selon le vieil adage. En l’occurence, le virage écologique thaïlandais donne surtout lieu à des situations saugrenues. Lesquelles ont été immortalisées et regroupées sur une page Facebook, pour notre plus grand plaisir. On y voit notamment un jeune homme, visiblement pas plus gêné que ça de devoir empiler ses courses dans une brouette. D’autres clients mobilisent une artillerie encore plus lourde : des valises. Certains ont eu la curieuse idée d’utiliser filets de pêche. Pas certain que ce soit le plus ergonomique, mais qui sommes-nous pour juger ?

Le plastique est un problème majeur en Thaïlande

En moyenne, chaque habitant du royaume sud-asiatique utilise environ 8 sacs plastiques à usage unique par jour. Qu’ils soient distribués en supermarché, en épicerie ou pour emporter des repas. Cette exploitation intensive du plastique n’est pas sans conséquence sur la biodiversité environnante. Nombre des sacs se retrouvent ensuite dans les eaux. De telle manière que la Thaïlande est aujourd’hui le sixième plus gros contributeur à la pollution des océans.

Pour rappel, 2020 marquera un tournant concernant l’usage du plastique en France aussi. En effet, dans le cadre de la « loi Pacte« , plusieurs produits à usage unique (cotons-tiges, pailles, couverts…) devraient être bannis du commerce durant l’année.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion