20 inconnus s’embrassent pour la première fois

We asked 20 strangers to kiss for the first time…

La réalisatrice Tatia Pilieva vient de signer cette expérience assez particulière pour la marque des vêtements Wren. Elle a demandé à 20 personnes d’embrasser un/une inconnu(e) devant sa caméra. « First Kiss » est une expérience qui fait revivre en nous ce petit (ou long) moment qui précède le premier baiser. Ces étrangers vont jouer le jeu et c’est assez touchant, reste à savoir si il s’agit réellement de vrais inconnus.

First-Kiss-Tatia-Pilieva01

First-Kiss-Tatia-Pilieva02

First-Kiss-Tatia-Pilieva03

Commentaires

Derniers Articles

 

Mercedes va lancer sa trottinette électrique

FRIENDS : Ralph Lauren réédite le dressing de Rachel pour les 25 ans de la série

Grande exposition Charlie Chaplin à Nantes

Cobra : le film avec Stallone pourrait être adapté en série

Les plus belles cabanes de la planète

BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Une exposition AKIRA présentée à Tokyo

Le Seigneur des Anneaux: le tournage de la série se fera en Nouvelle-Zélande

NBCUniversal dévoile Peacock, sa futur plateforme de streaming

Le château de Downton Abbey est désormais sur Airbnb

Les finalistes du Prix AGORA 2019 sont dévoilés !

Le prochain film Mortal Kombat se dévoile

Il reproduits des toiles célèbres avec des objets du quotidien

Une affiche des « Dents de la Mer » avec effet 3D

Les emballages Kit Kat en plastique remplacés par du papier qui se transforment en origamis

La série The Office a maintenant son jeu de société

« VILE » : le street artiste qui donne l’impression de voir à travers les murs

S.O.S Fantômes 3 : la suite se dévoile !

Finlande : des supermarchés lancent des « happy hours » contre le gaspillage

VEJA lance sa première running écologique

Les finalistes du Comedy Wildlife Photography Awards 2019

Game of Thrones: un deuxième spin-off serait centré sur la Maison Targaryen

Gargoyles : la série animée des années 90 sera sur Disney+

Paris : des artistes revisitent la bouteille Desperados