Doctor Who : un fan construit une librairie « TARDIS » en libre-service

Dans la cultisme série anglaise de la BBC, le TARDIS est une machine à voyager dans le temps et l’espace, l’acronyme de Time And Relative Dimension In Space. Construite par Dan Femke, un fan américain de Doctor Who basé à Detroit, cette réplique de la Police Box des années 70 est ici transformée en petite librairie en libre-service. Rebaptisée pour l’occasion en « Totally Awesome Reading Dispensary In Society », ce TARDIS fait-maison fait le bonheur des riverains qui sont libres de prendre et de déposer des ouvrages. Une bonne idée et une très belle réalisation.

Commentaires

Derniers Articles

 

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves

Arnold Schwarzenegger sculpté dans un tronc d’arbre