Michael Kalish réalise un portrait de Muhammad Ali avec des sacs de frappe

L’artiste Michael Kalish a utilisé 1.300 sacs de frappe, des centaines de câbles en acier et de  tubes en aluminium pour construire cette installation gigantesque.