Des sushis imprimés en 3D et adaptés à vos données biologiques

Ce restaurant japonais de Tokyo analyse vos données biologiques et vous propose des sushis imprimés en 3D en fonction de vos résultats. Que vous soyez vegan, intolérant au lactose, au gluten ou que vous suiviez un régime spécifique, de nombreux restaurants proposent désormais des options adaptées à vos habitudes alimentaires.

Le restaurant Sushi Singularity de Tokyo pousse le concept toujours plus loin en lançant une expérience culinaire totalement inédite : pour y manger, il ne vous suffira pas de réserver une table, vous devrez vous munir d’échantillons biologiques qui permettront aux chefs de vous concocter un menu sushis basé sur vos besoins physiologiques.

Un restaurant 2.0 où manger des sushis en 3D

Le concept a été créé par la société Open Meals spécialisée dans l’alliance de la science et de la food pour proposer des repas riches en nutriments, adaptés à chaque organisme.

Les clients du restaurant reçoivent avant leur venue un kit de tests santé et renvoient par la poste leurs échantillons d’urine, de salive et même de selles (miam miam !). Chaque kit est ensuite analysé par le restaurant et transformé en une carte personnalisée, proposant des sushis élaborés à partir de vos résultats. Composés d’ingrédients et de vitamines brutes, ils répondent à vos besoins de santé spécifiques.

Et comme si le principe n’était pas assez futuriste, le restaurant produit ces sushis à l’aide d’une imprimante 3D dotée de bras robotiques géants. Open Meals a présenté son invention au South by Southwest Interactive Festival à Austin l’année dernière, sous le titre «Sushi Teleportation».

Au-delà de la saveur et des bienfaits pour la santé, chaque sushi imprimé est également d’un esthétisme irréprochable et s’apparente à une petite oeuvre d’art.

Ouverture imminente du restaurant d’ici 2020. En attendant, vous pouvez toujours vous préparer pour l’expérience sur le compte Instagram d’Open Meals :

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Avec poésie, cette illustratrice détourne des objets du quotidien

Le Roi Lion: Beyoncé et Donald Glover chantent « Can You Feel the Love Tonight »

Record Shop: un clip animé grâce à 129 disques vinyles

Il lance une collection de mobilier design Star Wars

Stranger Things: un nouveau trailer pour la saison 3

Alsace : le mystérieux crop circle était l’œuvre d’une classe de collégiens

Tokyo 2020: les pays des Jeux Olympiques imaginés en samouraïs

Normandie : un ancien bunker transformé en Goldorak

Ces insectes sont des personnages de la pop culture

Corona : des cannettes qui se vissent entre elles pour éviter l’emballage plastique

Décès de Philippe «Zdar» du duo électro CASSIUS

Mbappé dessiné par le créateur d’Olive et Tom

Unicornzilla : la plus grande Licorne gonflable du monde

Ouverture d’un escape game Stranger Things

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris

Quand le robot de Boston Dynamics se rebelle

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché

Harry Potter : une nouvelle attraction vous place sur la moto volante d’Hagrid