Notre addiction au smartphone photographiée par Antoine Geiber

Cette addiction du 21ème siècle commence à passionner les photographes et artistes de la planète. Il y a quelques semaines, je vous présentais cette série d’illustrations ainsi que le travail de du photographe londonien Babycakes Romero avec son projet baptisé The death of conversation.

Avec le même message, voici aujourd’hui le travail du photographe Parisien Antoine Geiger qui s’interroge lui aussi sur ce monde hyper-connecté. SurFake nous présente des portraits d’inconnus litéralement aspirés par leur smartphone. « Par la technologie, l’humanité s’est éloignée de l’animal pour mieux se rapprocher de la plante.  la différence que l’homme est une plante mobile. On s’est enraciné dans notre modernité. »

surfake00

surfake

surfake000

surfake2

surfake3

surfake4

surfake5

surfake6

surfake10

surfake11

Antoine Geiger

Omniprésent : il est partout. Dans votre poche, votre voiture, votre appartement, votre rue. Omnipotent : il est votre meilleur compagnon, vous y mettez tous vos potes, vos bons sentiments et vos photos de vacances. Omniscient : véritable couteau suisse du 21e siècle, sans lui on est tous foutus. L’écran est devenu une véritable extension biologique, au quotidien. Par la technologie, l’humanité s’est éloignée de l’animal pour mieux se rapprocher de la plante. A la différence que l’homme est une plante mobile. On s’est enraciné dans notre modernité. De plus en plus dépendants de sources extérieurs d’énergies, on est reliés, connectés de partout. A force de mondialisation on fini par chercher nos racines. On branche notre mobile et nous voilà a nouveau greffer à notre cailloux. Malgré la sédentarisation des modes de vie occidentaux, subsiste le rêve d’un nomadisme effréné.

 


Commentaires

Derniers Articles

 

Un clip de rap vintage signé Greenpeace dénonce la surconsommation de viande

Elle place des couleurs Pantone sur les lieux de ses voyages

Les plus belles photos prises à l’Iphone en 2018

France : des cabanes-bibliothèques gratuites sur les plages

Belgique : 150 sculptures de sable Disney à Ostende

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée