Surdité : une prothèse auditive dans la bouche

Basée sur la conduction osseuse des sons, cette prothèse devra franchir bien des étapes avant d’être commercialisée en France.

Une société américaine vient d’annoncer la commercialisation future d’un appareil auditif placé dans la bouche. Puisque les scientifiques savent depuis longtemps que les os sont de très bons conducteurs d’ondes, les chercheurs ont développé un appareil qui se place sur les molaires supérieures, à gauche ou à droite selon le côté des troubles auditifs. Le SoundBite – c’est son nom – est relié sans fil à un micro qui se positionne sur l’oreille, sur une paire de lunettes ou un badge/pin’s. Il transforme les sons captés en vibrations imperceptibles envoyées à la cochlée via les dents et l’ossature dentaire.

« Un tel système de stimulation par la conduction osseuse existe en France depuis une vingtaine d’années », rappelle le Pr Bernard Fraysse, chef du service d’ORL à l’hôpital Purpan de Toulouse. Quand l’oreille interne fonctionne bien mais que le problème vient du conduit auditif externe ou du tympan, il est parfois impossible d’opérer ou de proposer une prothèse conventionnelle. Les spécialistes n’ont pas d’autre solution que d’utiliser cette fameuse conduction osseuse qui est directement liée à l’oreille interne.

Une vis dans la mastoïde

« Pour faire du bruit avec un grelot, il y a 2 possibilités, explique le Pr Bruno Frachet, chef du service ORL à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) : soit faire bouger la petite pierre qui est à l’intérieur pour qu’elle aille taper sur les parois, soit agiter les parois pour que la pierre entre en contact avec elles. La conduction osseuse, c’est un peu la deuxième façon. Faire vibrer les os du crâne engendre une sensation sonore parce que les cellules nerveuses à l’intérieur de l’oreille se trouvent en mouvement relatif par rapport à l’os. »

Actuellement, les spécialistes stimulent cette conduction en plaçant, sous anesthésie locale, une vis dans la mastoïde (l’os derrière l’oreille) sur laquelle est cliqué un appareil externe (appelé BAHA, muni d’un micro et d’un amplificateur). Entre 600 et 700 personnes bénéficient de cette technique en France chaque année. Ce sont, le plus souvent, des enfants nés sans oreille externe, des patients qui ont perdu une oreille à la suite d’un cancer, d’un traumatisme ou d’une maladie entraînant le fermement du conduit auditif externe.

Audition en stéréo

Ce type d’équipement, qu’il soit unilatéral ou bilatéral, restaure l’audition en stéréophonie. « Cela permet d’entendre dans le bruit, de distinguer la mélodie et les émotions ; c’est aussi important que la couleur pour la vision », affirme le Pr Fraysse. Malgré tout, la perception est un peu modifiée. « Il faut savoir que, lorsque l’on parle, on s’entend à la fois par l’extérieur (conduction aérienne), mais aussi en conduction osseuse car les bruits de la bouche et du larynx sont transmis par les os du crâne à l’oreille, ajoute le Pr Frachet. Et si l’on ne reconnaît pas sa voix quand elle a été enregistrée, c’est que la part de la conduction osseuse n’existe plus. »

En pratique, tous les systèmes utilisant la conduction osseuse sont efficaces et rendent de très grands services. Le nouvel appareil fixé dans la mâchoire est actuellement en phase d’expérimentation clinique aux États-Unis. Avant d’être commercialisé en France, il devra obtenir le marquage CE prouvant l’absence de risque puis satisfaire à des tests sur son efficacité. De plus, cette prothèse fixée sur les dents ne devra pas gêner la mastication ni être désagréable à porter. ©LePoint

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Le Sony World Photography Awards 2020 révèle ses finalistes

Quicksett : l’invention qui va changer la vie des snowbordeurs

Overwatch bientôt adapté en série sur Netflix ?

Ces photos d’oursons qui dansent font le tour du monde

Deepfake : quand Neo choisit la pilule bleue

Un hôtel de luxe flottant sur une rivière ouvre en Suède

Des boulettes de riz comme vous n’en avez jamais vu

Robert Pattinson en Batman se dévoile

Supreme dévoile une collab avec Oreo

Un mathématicien crée des dessins complexes à l’aide d’une seule ligne continue

Disney prépare un nouveau film sur « Raiponce » en live-action !

Deepfake : Tom Holland et Robert Downey Jr dans « Retour vers le futur »

IKEA propose de régler ses achats avec son temps de trajet

Ils recréent le tableau de Georges Seurat dans la vraie vie

Une impression 3D en quelques secondes, c’est maintenant possible

La Casa de Papel vous invite à braquer la Monnaie de Paris

Matrix 4 : premières images de Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss

007 : le titre de Billie Eilish « No Time to die » se dévoile

Une œuvre de Banksy en vente pour aider l’Australie

Une IA créée un morceau façon Travis Scott

Montpellier : quand le street-artist EFIX détourne le mobilier urbain

Découvrez les Champs-Elysées en 2030

Grâce à la broderie, ces anciennes photos trouvent une seconde vie

Spotify lance un Spotify Kids