Surdité : une prothèse auditive dans la bouche

Basée sur la conduction osseuse des sons, cette prothèse devra franchir bien des étapes avant d’être commercialisée en France.

Une société américaine vient d’annoncer la commercialisation future d’un appareil auditif placé dans la bouche. Puisque les scientifiques savent depuis longtemps que les os sont de très bons conducteurs d’ondes, les chercheurs ont développé un appareil qui se place sur les molaires supérieures, à gauche ou à droite selon le côté des troubles auditifs. Le SoundBite – c’est son nom – est relié sans fil à un micro qui se positionne sur l’oreille, sur une paire de lunettes ou un badge/pin’s. Il transforme les sons captés en vibrations imperceptibles envoyées à la cochlée via les dents et l’ossature dentaire.

« Un tel système de stimulation par la conduction osseuse existe en France depuis une vingtaine d’années », rappelle le Pr Bernard Fraysse, chef du service d’ORL à l’hôpital Purpan de Toulouse. Quand l’oreille interne fonctionne bien mais que le problème vient du conduit auditif externe ou du tympan, il est parfois impossible d’opérer ou de proposer une prothèse conventionnelle. Les spécialistes n’ont pas d’autre solution que d’utiliser cette fameuse conduction osseuse qui est directement liée à l’oreille interne.

Une vis dans la mastoïde

« Pour faire du bruit avec un grelot, il y a 2 possibilités, explique le Pr Bruno Frachet, chef du service ORL à l’hôpital Avicenne de Bobigny (Seine-Saint-Denis) : soit faire bouger la petite pierre qui est à l’intérieur pour qu’elle aille taper sur les parois, soit agiter les parois pour que la pierre entre en contact avec elles. La conduction osseuse, c’est un peu la deuxième façon. Faire vibrer les os du crâne engendre une sensation sonore parce que les cellules nerveuses à l’intérieur de l’oreille se trouvent en mouvement relatif par rapport à l’os. »

Actuellement, les spécialistes stimulent cette conduction en plaçant, sous anesthésie locale, une vis dans la mastoïde (l’os derrière l’oreille) sur laquelle est cliqué un appareil externe (appelé BAHA, muni d’un micro et d’un amplificateur). Entre 600 et 700 personnes bénéficient de cette technique en France chaque année. Ce sont, le plus souvent, des enfants nés sans oreille externe, des patients qui ont perdu une oreille à la suite d’un cancer, d’un traumatisme ou d’une maladie entraînant le fermement du conduit auditif externe.

Audition en stéréo

Ce type d’équipement, qu’il soit unilatéral ou bilatéral, restaure l’audition en stéréophonie. « Cela permet d’entendre dans le bruit, de distinguer la mélodie et les émotions ; c’est aussi important que la couleur pour la vision », affirme le Pr Fraysse. Malgré tout, la perception est un peu modifiée. « Il faut savoir que, lorsque l’on parle, on s’entend à la fois par l’extérieur (conduction aérienne), mais aussi en conduction osseuse car les bruits de la bouche et du larynx sont transmis par les os du crâne à l’oreille, ajoute le Pr Frachet. Et si l’on ne reconnaît pas sa voix quand elle a été enregistrée, c’est que la part de la conduction osseuse n’existe plus. »

En pratique, tous les systèmes utilisant la conduction osseuse sont efficaces et rendent de très grands services. Le nouvel appareil fixé dans la mâchoire est actuellement en phase d’expérimentation clinique aux États-Unis. Avant d’être commercialisé en France, il devra obtenir le marquage CE prouvant l’absence de risque puis satisfaire à des tests sur son efficacité. De plus, cette prothèse fixée sur les dents ne devra pas gêner la mastication ni être désagréable à porter. ©LePoint

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Les Tamagotchi sont de retour !

Ce chorégraphe met les monuments en mouvement au Panthéon

Les bars avec lancer de haches débarquent en France

Il photographie les mêmes passants pendant 9 ans

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

c703014a599643d9dedfce35b7500fd0PPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP