Supreme révèle une collection célébrant Dead Prez

L’annonce d’une nouvelle collection frappée du logo Supreme est toujours un petit évènement en soi. Après s’être alliée avec Nike autour d’une production en cuir la semaine passée, la célèbre marque streetwear américaine vient de dévoiler une série de vêtements dédiée au groupe de rap Dead Prez.

Une collection révérence

On ne tombe pas des nues. Par le passé, Supreme, référence vestimentaire majeure des cultures urbaines, avait rendu hommage à Scarface ou Alien, mais surtout à de grands noms du rap. Parmi eux : Dr. Dre, Ice Cube, Gucci Mane ou encore, en 2018, Public Enemy. Cette fois, c’est donc à Dead Prez que le clin d’oeil s’adresse. Le groupe composé de deux MC, M-1 et stic.man, avait marqué les années 2000 à coup de textes engagés. Notamment sur le thème du racisme, de l’hypocrisie politique et de la manipulation des médias.  

Des albums comme inspiration

La collection comprend un sweat à capuche ainsi qu’un pantalon de jogging brodés, deux t-shirts, un chapeau et un bandana. Sans oublier ce qui sera sans doute la pièce maîtresse du vestiaire : une veste matelassée. Ces habits et accessoires, pour certains disponibles en différents coloris, arborent des visuels directement inspirés des illustrations de deux albums phares signé par Dead Prez : Let’s Get Free (2000) et RBG : Revolutionary But Gangsta (2004). Question motif, on retiendra surtout le majeur levé notamment imprimé à plusieurs endroits sur l’ensemble sweat/jogging. Un symbole sans équivoque de la révolte dont Dead Prez s’est fait la voix.

Let’s Get Free est un album révolutionnaire. Il est toujours considéré comme l’un des plus radicaux dans l’histoire du rap, indique la marque Supreme sur son Instagram

 

La collection sera disponible en ligne et dans tous les magasins Supreme le 5 décembre. Exception faite du Japon, où il faudra attendre le 7 du mois. Inutile de préciser que si vous voulez une des pièces dans votre penderie, il faudra être vif. Très vif.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion