Ce street-artist fait pleurer nos meubles abandonnés

Ils n’auront certainement pas de seconde vie, ils auront au moins un nouveau visage. Fut-il triste. Depuis un an maintenant, un street artiste de Los Angeles connu sous le nom de Lonesome Town (ville solitaire en VF) transforme les déchets mobiliers laissés sur le trottoir en clowns tristes. Usés, défoncés, hors d’état de marche, qu’importe pourvu qu’il puisse peindre dessus.

Une bouche peinte en rouge par ci, des yeux tristes par là et un gros nez rouge au milieu servent désormais d’ornements à ces meubles en fin de vie.

Cette démarche plait beaucoup aux riverains et contribue à mettre un peu de gaieté dans des rues parfois délaissées. Lonesome Town trouve même cela « joliment tragique ». L’idée lui est venue lorsqu’il est rentré d’un voyage en Espagne et qu’il a croisé la route d’un frigo abandonné sur le trottoir. Celui-ci semblait le regarder d’un air triste, lui qui avait fait partie intégrante d’une famille, quotidiennement, et ce, pendant de longues années, se retrouvait désormais, seul et abonné.

Il commence alors à lui peindre un visage, puis le lendemain il ajoute des boutons, puis des pois et enfin un chapeau. il passe entre 10 et 90 minutes sur ces objets abandonnés selon leur dimension.

Si les passants regardaient cela du coin de l’œil, désormais il existe un véritable engouement autour de ces clowns tristes, si bien qu’un anonyme a même ouvert un compte Instagram pour suivre l’apparition de nouvelles œuvres. Certaines d’entre elles, une fois peintes, ne restent pas bien longtemps dans la rue. Vous pouvez même croiser les hashtag #sadclown et #sadcouch sur la toile accompagnés de clichés de ces « installations ».

Vous pouvez suivre son travail sur son compte Instagram.

Via : LA Weekly

Lire aussi : Dambo, le street artist qui a fabriqué 3500 nichoirs à oiseaux

Commentaires

Derniers Articles

 

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée

Champions du monde : la RATP rebaptise des stations de métro

Les 5 objets incontournables de l’été

Le prochain Astérix d’Alexandre Astier dévoile un teaser

Le générique de FRIENDS revisité par les Bleus

Les nouvelles compositions végétales de Raku Inoue

Il fabrique des boites à musique des films et des séries cultes

Les animaux en bois de Jeffro Uitto

Cet artiste réalise de splendides mosaïques en mixant des billets de banque !

Coupe du Monde : un écran géant au pied de la tour Eiffel pour la finale

Une exposition du Studio Ghibli ouvre ses portes à Shanghai

Il transforme ces photos du National Geographic en adorables illustrations

Star Wars 9 : Billy Dee Williams va reprendre son rôle de Lando Calrissian

Elle réalise son autoportrait à la manière de 30 cartoons différents

Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes

Les sneakers Game of Thrones x adidas se dévoilent

Nicolas Le Floch adapté en bande dessinée

Gal Gadot en Wonder Woman rend visite aux enfants malades