Quand Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal local

La réputation du romancier Stephen King n’est plus à faire, mais cet événement va peut-être un peu plus accroître sa popularité auprès de ses fans et des amoureux de la littérature. Le journal local du Maine, frappé par la crise, voulait supprimer la rubrique des critiques littéraires pour réduire les frais. L’américain, en quelques tweets, a sauver celle-ci. 

100 nouveaux abonnés, le défi pour Stephen King

Tout commence vendredi, lorsque Stephen King, un des grands noms de la littérature moderne, annonce que « The Portland Press Herald », un quotidien de l’État du Maine, où réside l’auteur, allait supprimer sa rubrique consacrée à la critique littéraire. « Dites au journal de NE PAS FAIRE ÇA » tweet l’auteur de « The Shining », « Ça », « La ligne verte » ou encore du cycle de « La Tour Sombre ». Selon lui, beaucoup d’auteurs locaux auraient besoin de ses critiques pour vivre. 

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

Avec plus de 5 millions d’abonnés sur Twitter, son message allait forcément être entendu. Et c’est chose faite puisque plus de 8000 fans ont relayé son message. La direction du journal a alors réagi en le mettant au défi de trouver de nouveaux abonnés afin de compenser la perte des milliers de dollars que coute la rubrique au journal. 

«Si vous pouvez convaincre 100 de vos followers de prendre un abonnement à l’édition numérique, nous réinstaurerons immédiatement les critiques de livres» tweet le journal. 

https://platform.twitter.com/widgets.js

Lundi dernier l’objectif était atteint, et ce n’est pas 100 mais 250 nouveaux abonnés qui se sont inscrit. Cela a ravi Stephen King qui conclut en déclarant amèrement : 

« Merci à tous ceux qui se sont abonnés au Press Herald. Vous avez sauvé la mise. Il y a des pays où les arts sont considérés comme vitaux, mais malheureusement, pas celui-ci ». La popularité de l’auteur aura donc permis à tous les amateurs de littérature de pouvoir continuer à lire leur rubrique préférée.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement