Spot, le chien robot de Boston Dynamics a rejoint la police

Les chiens peuvent être utile à l’homme de différentes façons : chiens-guides, animaux de thérapie. Mais les nouveaux chiens robots peuvent trouver et de désamorcer des bombes. Vont-ils remplacer les fameux chiens policiers ?

Spot, le chien robot de Boston Dynamics a commencé à se développer dans le Massachusetts Institute of Technology en 1992. Il travaille maintenant avec l’équipe de déminage de la police de l’État du Massachusetts.

L’Union américaine des libertés civiles (ACLU), une organisation à but non lucratif pour les droits civils, a découvert son existence. L’organisation a eu accès à un document de protocole d’accord entre l’État et Boston Dynamics via une demande d’enregistrement public. L’ACLU a appris l’existence du chien robot après avoir visionné une vidéo sur la page Facebook du service de police.

« L’ACLU s’intéresse à ce sujet et cherche à en savoir plus sur la manière dont votre agence utilise ou a envisagé d’utiliser la robotique », a écrit le groupe.

L’organisation a recueilli des informations précieuses sur le nouveau partenariat. Notamment le fait que Boston Dynamics a loué le chient robot à la police pour une période de 90 jours entre août et novembre.

« Dans le but d’évaluer les capacités du robot dans les applications de maintien de l’ordre, en particulier à distance inspection des environnements potentiellement dangereux. »

Le chien robot pourrait avoir d’autres utilisations

En septembre, Boston Dynamics a annoncé que certaines organisations pourraient bientôt commencer à louer le robot quadrupède.

On ne sait pas encore combien coûte l’un des chiens, mais c’est sûrement cher. Le contrat signé prévoit que les robots ne puissent pas être utilisés pour menacer ou attaquer physiquement qui que ce soit.

« Une partie de notre processus d’évaluation anticipé avec les clients consiste à nous assurer que nous sommes sur la même longueur d’onde pour l’utilisation du robot. »
« Donc, dès le départ, nous sommes très clairs avec nos clients. Nous ne voulons pas que le robot soit utilisé de manière à nuire physiquement à quelqu’un« , précise l’entreprise.

atlas_w_spot

Commentaires

Derniers Articles

 

Cet artiste réalise ses œuvres uniquement avec des jeans

La sortie de Cyberpunk 2077 est repoussée à septembre

Taika Waititi pourrait réaliser un film Star Wars

Daniel Craig est James Bond malgré lui dans cette pub pour Heineken

Netflix : comment profiter du catalogue US en France

Netflix et Ben & Jerry’s ont créé une glace Netflix & Chill’d

Stella McCartney présente le premier jean biodégradable

La date de sortie de Gremlins : Secrets of the Mogwai est connue !

Netflix sort un manuel sur la sexualité gratuit tiré de « Sex Education »

Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

Les créateurs de Wallace et Gromit signent un film pour Greenpeace

The Eternals : Marvel dévoile le synopsis

McDonald’s se fait un relooking avec Alexander Wang

Thaïlande: dormir au milieu des éléphants dans des bulles

JO de Tokyo : des affiches officielles réalisées par des artistes

Des koalas en peluche pour sensibiliser à la récolte de fonds pour l’Australie

Conor McGregor dans une baston de jouets pour Reebook

Amazon dévoile le casting de la série sur le Seigneur des Anneaux

En soutien à l’Australie, Jben dessine un koala géant sur les sables de Royan

Un hôtel dédié au fromage va ouvrir à Londres

Zelda Breath of the Wild rencontre le Studio Ghibli

Le parc d’attraction Super Nintendo World se dévoile un peu plus !

Bientôt une rue David Bowie à Paris

Morbius dévoile sa première bande-annonce