« LIKE », l’exposition de Speedy Graphito à Lille

Speedy Graphito, présente son exposition « Like », qui se tient actuellement à la New Square Gallery à Lille.

Like. Si ce mot aux saveurs contemplatives et généreuses, affirme un contentement ébahi sur des réseaux sociaux, vous serez heureux d’aimer cette exposition comme on aime avoir un nouvel ami.

Voilà plus de vingt ans que l’informatique s’est installée dans les foyers. Son omniprésence dans notre quotidien a fini par modifier nos habitudes faisant naître ainsi de nouveaux codes, de nouveaux langages, une nouvelle perception du monde environnant. Petit à petit, elle s’est miniaturisée et, tel un compagnon nomade, s’est greffée sur notre conscience modelant ainsi les comportements instinctifs influant notre mode de vie.


Speedy Graphito, exposition LIKE, à la New… par Newsquaregallery

Le chevauchement de ces deux modes de pensée fait éclore un alliage aux particularités inédites. L’esprit prédomine sur le corps. On en viendrait presque à oublier la détérioration de la planète. Heureusement, la science de l’informatique nous sauvera de tout.

« L’homme dompté par sa créature se robotise. »

Des nouvelles e-motions se sont développées et, tel un virus, se sont emparées de notre mental. Des troubles de la perception causés par le flux incessant des débits d’informations sont apparus et se sont déployés imposant de nouvelles attitudes.

Les Smartphones se sont greffés à nos vies comme un nouvel organe. Miroirs de notre intégration sociale, ils nous ouvrent un monde où la réalité côtoie le virtuel.
On voyage pour capturer des souvenirs derrière notre caméscope. On délaisse l’émotion de l’instant au profit des éventuels partages virtuels. On se raconte, se parle, s’écrit, se voit, constamment reliés les uns aux autres.

« La vie ne sera plus comme avant. »

Comme toute évolution, celle-ci se doit d’être en progrès constant pour s’adapter au mieux aux modifications qu’elle a générées sur notre constitution. Le stockage de notre mémoire augmentée n’est pas à l’abri d’une mauvaise sauvegarde ou d’une dématérialisation brutale. Que reste-il des souvenirs stockés sur des vielles disquettes, ZIP ou autres cassettes vidéo ? La dégradation de notre mémoire virtuelle emprisonne nos souvenirs dans des ruines inaccessibles.
La mutation ne fait que commencer.

By Speedy Graphito via http://www.galerie-lille.fr
La galerie est ouverte du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h.
Et le premier dimanche de chaque mois.

Commentaires

Derniers Articles

 

Des Airbus A380 dédiés aux tortues hawaïennes

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Miley Cyrus va jouer dans la prochaine saison de Black Mirror

L’Atelier des Lumières va proposer une immersion numérique dans l’art de Van Gogh

New York : 11 mosaïques géantes installées dans une station de métro

KFC lance une bûche parfumée au poulet frit pour votre cheminée

Gris : le superbe jeu signé par l’artiste Conrad Roset arrive sur Switch

Allemagne : une tonne de chocolat déversée dans la rue à cause d’une fuite

Le film Playmobil dévoile son trailer

Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

Les oiseaux en papier de Cristian Marianciuc

Nicky Larson : un trailer pour le prochain film d’animation

Disneyland : la nouvelle attraction « La Belle et la Bête » dévoile des robots plus vrais que nature !

John Lopez, le sculpteur que recycle des pièces de machines agricoles

Rami Malek pourrait incarner le prochain méchant de James Bond 25

Steven Yeun rejoint la nouvelle série « The Twilight Zone »

Une piscine Aquaman dans Paris

Noël : les classiques Disney seront diffusés à la TV cette année

Doctor Strange : Le réalisateur reviendra pour la suite

Il lance un escape game gratuit spécial « Gilets Jaunes »

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

Godzilla 2 : une ambiance de fin du monde dans le nouveau trailer

Chicago : plus de 10 000 m2 d’images et de vidéos projetés sur une façade

« La Nuit étoilée » de van Gogh avec des touches de claviers recyclés