Star Wars: les affiches de Solo accusées de plagiat par un graphiste français

Alors que le spin-off de Star Wars autour du personnage Han Solo connaît déjà quelques rebondissements en coulisse (Ron Howard a subitement été appelé pour remplacer au pied levé Phil Lord & Chris Miller à la réalisation), voilà que les ennuis continuent !

Le département marketing du film vient en effet d’être accusé de plagiat concernant les affiches du film dont la créa aurait été copiée sur celle d’un graphiste français rapporte le site américain Slashfilm.

Coïncidence, inspiration ou plagiat ?

Sur sa page Facebook, l’artiste Hachim Bahous a publié un post confrontant les deux créations, la sienne et celle de la production Star Wars. En effet, la création originale d’Hachim pour Sony Music semble avoir très largement inspiré celle des affiches Star Wars, publiées lors de la sortie du premier trailer. Dans son post Facebook, Hachim déclare :

À gauche les affiches officielles du prochain Star Wars (Disney), à droite les compiles pour lesquelles j’ai fait la créa en 2015 pour Sony Music France / Legacy Recordings France suite au brief du chef de projet Romain ‘Rpiz’ Pizon.

 Je suis flatté que la qualité de mon travail soit reconnue, mais c’est quand même de la contrefaçon pure et simple, on ne m’a pas demandé mon autorisation, je souhaite être crédité et rémunéré pour ce travail que j’ai effectué pour Sony !

 Une pensée pour toutes les personnes qui ont travaillé d’arrache-pied sur ce très beau projet : DJ Reverend P (Patrice Larrar), Richard Lecocq, Aurélien Orel, David Hachour, Yazid Manou et donc Romain ‘Rpiz’ Pizon.

#LegacyOfStarWars

Les albums en question ont été livrés avec ce parti pris créatif en été 2015. Ils ont depuis été réédités avec des illustrations différentes, mais il est clair que cette créa existe depuis quelques années, affirmant ainsi la légitimité de la demande d’Hachim.

BLT Communications, agence sollicitée pour créer les affiches du film, ne s’est pour l’instant pas exprimée sur la question. Il convient d’en savoir plus sur cette appropriation créative, à savoir est-ce qu’il s’agit d’un plagiat pur et simple ou si des droits ont été achetés à Sony par Disney sans que l’artiste en soit informé. Disney devrait également s’exprimer sur la question. Affaire à suivre !

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement