Smurfs’village. L’application des Schtroumpfs fait polémique en Suisse.

L’application qui met en scène les créatures bleues ravit les petits mais peut coûter cher. Des parents crient à l’arnaque.

Ils sont bleus, toujours heureux et plus populaires que jamais auprès des enfants. Les Schtroumpfs, en revanche, sont dans le collimateur de centaines de parents qui ont reçu une facture salée après avoir téléchargé pour leurs bambins le jeu pour iPhone Smurfs’village. Cette application à succès propose au joueur de bâtir son propre village de Schtroumpfs («Smurfs» en anglais). En apparence, elle ne coûte rien.

Le hic ? Une fois l’application chargée gratuitement, le joueur est incité à acheter d’un simple clic des «smurfberries», des petites baies virtuelles qui lui permettront d’avancer plus vite dans le jeu. Or, elles coûtent les yeux de la tête: de 4€ à 80€, selon la quantité.

Une facture de 152 euros.

Les smurfberries

Ces satanées smurfberries, Marie, 37 ans (suisse), les a encore en travers de la gorge. Il y a quelques semaines, cette neuropsychologue de La Tour-de-Peilz (Suisse,VD) a téléchargé le jeu pour occuper son garçon de 5 ans dans une salle d’attente de médecin. «J’ai vu que c’était gratuit et je l’ai téléchargé sans lire les conditions d’utilisation, avant de laisser mon fils jouer. Il a dû appuyer instinctivement sur le bouton «acheter». J’étais abasourdie en recevant une facture de plus de 150 euros!» La même mésaventure est arrivée à Grégoire, responsable multimédia dans une entreprise lausannoise: «Je cherchais un jeu sur l’iPad pour mon fils de 4 ans et demi. Comme il feuillette déjà les BD des Schtroumpfs, j’ai téléchargé «Smurfs’village». J’imagine que j’ai eu un moment d’inattention alors que mon fils jouait. J’ai reçu une facture de 109 francs suisse. Je n’étais jamais tombé sur un jeu atteignant un tel degré de perversité!» Et pourtant, la facture n’est rien comparée à celle qu’a dû payer l’Américaine Stéphanie Kay: sa fille de 8 ans a acheté pour 1400 dollars de smurfberries (environ 1300 fr.).

A chaque fois, les parents pointent le même problème: pour télécharger le jeu, ils doivent entrer leur mot de passe iTunes. Pendant quinze minutes, ensuite, le mot de passe reste valide. C’est largement assez pour permettre au jeune joueur de faire le plein de baies… et de vider le portefeuille de ses parents.

Devant le nombre des plaintes, Apple n’a pas tardé à réagir.

Devant le nombre des plaintes, Apple n’a pas tardé à réagir. Le géant californien a remboursé les parents mécontents et annoncé dans le courant du mois de mars que le problème avait été partiellement corrigé: dans la nouvelle version du système d’exploitation, il sera impossible de multiplier les achats de smurfberries sans entrer à chaque fois le mot de passe.

«S’il y a eu des corrections, tant mieux, observe Mathieu Fleury, secrétaire général de la FRC. Mais nous restons scandalisés par ce marketing agressif visant les enfants, que l’on encourage à utiliser le téléphone comme une carte de crédit.» Père de famille, il a lui-même cédé à la mode et a téléchargé «Smurfs’village» pour ses enfants. Mais il ne les a jamais laissés jouer seuls. Le meilleur moyen, sans doute, de ne jamais se faire schtroumpfer. ©LeMatin.ch

Commentaires

Derniers Articles

 

One Piece : les fans s’arrachent le Tome 100 Collector

« Les chaussures de Louis », un court-métrage pour mieux comprendre l’autisme

Un hôtel Toy Story va ouvrir à Tokyo

The Matrix Awakens : Le jeu arrive sur PS5 et Xbox Series X

Une campagne choc sur les dangers en trottinettes électriques

Banksy souhaite acheter une prison pour la transformer en un « refuge pour l’art »

Disney+ dévoile sa série sur la mort de Malik Oussekine

Japon : le parc Universal Studios va lancer un espace Hunter X Hunter

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé