Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

On se croirait tout droit sorti de Jumanji, et pourtant c’est bien la réalité. Des centaines de singes affamés ont été vus se battre pour une banane en Thaïlande. Après que le coronavirus a provoqué une énorme baisse du nombre de touristes qui les nourrissent habituellement.

Les primates sont normalement bien nourris par les touristes à Lopburi, dans le centre de la Thaïlande. Mais les visiteurs ont chuté à cause du virus COVID-19 qui saisit le monde. Les animaux feraient partie de deux « gangs rivaux » composés de singes qui habitent la ville. Et de ceux des temples qui se disputaient la nourriture. Les images montrent des centaines de singes traversant une route et poursuivant un singe qui s’est emparé d’une banane.

Les singes affamés à cause du coronavirus

Au début, les primates courent un peu partout car ils semblent chercher de la nourriture. Mais ensuite, le bruit de leurs cris augmente considérablement alors que des dizaines chassent un seul singe qui semble avoir une banane. On les voit sauter dessus alors qu’ils se disputent la nourriture. Même les habitants habitués à voir les singes ont été choqués par leur férocité. La spectatrice Sasaluk Rattanachai a capturé la scène de l’extérieur d’un magasin où elle travaille. Elle a déclaré :

« Ils ressemblaient plus à des chiens sauvages qu’à des singes. Ils sont devenus fous pour le seul morceau de nourriture. Je ne les ai jamais vus aussi agressifs. Je pense que les singes avaient très, très faim. Il y a normalement beaucoup de touristes ici pour nourrir les singes, mais maintenant il n’y en a plus autant à cause du coronavirus. »

Lopburi abrite des milliers de singes sauvages qui errent dans les rues et les bâtiments. Avec leurs territoires divisés par une voie ferrée, les deux groupes ne se rencontrent généralement pas. Mais ils ont fini par le faire mercredi, conduisant au combat. Ainsi, la faim ressentie par les singes du temple peut les avoir conduits dans la ville à la recherche de nourriture. Et Somchai Unakong, 75 ans, un résident, a suggéré que le combat était peut-être dû au coronavirus.  Il a déclaré : « Est-ce lié au virus Covid-19 qui se propage ? Je me demande. »

Commentaires

Derniers Articles

 

Des affiches de voyage vintage en mode confinement

Confinement : ils récréent des peintures célèbres avec les moyens du bord

Elle crée un masque pour les sourds et les malentendants

Découverte d’un crâne de dinosaure vieux de 99 millions d’années

Un nouveau jeu The Witcher en préparation !

Coronavirus : les réactions Twtitter après l’annonce de la suspension des cours

Resleeved : le spin-off de la série « Altered Carbon » se dévoile !

Cette entreprise crée des routes avec des bouteilles en plastiques

Les stars hollywoodiennes classiques colorisées

Les Nouveaux Mutants dévoile un nouveau trailer explosif

Le nouveau Battle Royale « Call of Duty : Warzone » est disponible !

Étonnantes photos des icebergs sous-marins du Groenland

Il transforme des célébrités en personnages Disney

Afrique du Sud : une cabane dans les arbres pour dormir dans la brousse

Cette fresque utilise 200 000 bouchons de bouteilles recyclées

Les Gardiens de la Galaxie pourraient être présents dans le prochain Thor !

Vincent Cassel rejoint le casting du prochain film Astérix

Coronavirus : des maisons d’isolement imprimées en 3D

Le catalogue de Disney + France se dévoile !

Il couvre des graffitis racistes avec des autocollants de chats

Australie : une maison de poupée géante installée dans la rue

La version féminine des logos célèbres

La nouvelle voiture 100% électrique de BMW se dévoile

Netflix : une série « Charlie et la Chocolaterie » signée Taika Waititi