Des singes déchainés envahissent les rues désertes en Thaïlande

On se croirait tout droit sorti de Jumanji, et pourtant c’est bien la réalité. Des centaines de singes affamés ont été vus se battre pour une banane en Thaïlande. Après que le coronavirus a provoqué une énorme baisse du nombre de touristes qui les nourrissent habituellement.

Les primates sont normalement bien nourris par les touristes à Lopburi, dans le centre de la Thaïlande. Mais les visiteurs ont chuté à cause du virus COVID-19 qui saisit le monde. Les animaux feraient partie de deux « gangs rivaux » composés de singes qui habitent la ville. Et de ceux des temples qui se disputaient la nourriture. Les images montrent des centaines de singes traversant une route et poursuivant un singe qui s’est emparé d’une banane.

Les singes affamés à cause du coronavirus

Au début, les primates courent un peu partout car ils semblent chercher de la nourriture. Mais ensuite, le bruit de leurs cris augmente considérablement alors que des dizaines chassent un seul singe qui semble avoir une banane. On les voit sauter dessus alors qu’ils se disputent la nourriture. Même les habitants habitués à voir les singes ont été choqués par leur férocité. La spectatrice Sasaluk Rattanachai a capturé la scène de l’extérieur d’un magasin où elle travaille. Elle a déclaré :

« Ils ressemblaient plus à des chiens sauvages qu’à des singes. Ils sont devenus fous pour le seul morceau de nourriture. Je ne les ai jamais vus aussi agressifs. Je pense que les singes avaient très, très faim. Il y a normalement beaucoup de touristes ici pour nourrir les singes, mais maintenant il n’y en a plus autant à cause du coronavirus. »

Lopburi abrite des milliers de singes sauvages qui errent dans les rues et les bâtiments. Avec leurs territoires divisés par une voie ferrée, les deux groupes ne se rencontrent généralement pas. Mais ils ont fini par le faire mercredi, conduisant au combat. Ainsi, la faim ressentie par les singes du temple peut les avoir conduits dans la ville à la recherche de nourriture. Et Somchai Unakong, 75 ans, un résident, a suggéré que le combat était peut-être dû au coronavirus.  Il a déclaré : « Est-ce lié au virus Covid-19 qui se propage ? Je me demande. »

Commentaires

Derniers Articles

 

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5

Harley-Davidson présente un nouveau vélo électrique néo-rétro

Le tournage de la série « Obi-Wan Kenobi » est terminé

Warner prépare le remake de « Génération Perdue »

Beyond Monet : l’exposition immersive de Toronto

Londres : l’artiste Yinka Ilori transforme 18 passages piétons

Small Is Beautiful : l’art miniature s’expose à Paris

Une boulangerie amoureuse des lapins au Japon

Décès de Clive Sinclair, l’inventeur du ZX Spectrum

Le jeu vidéo DRIVER va être adapté en série

Kathryn Bigelow filme 5 styles de cinéma avec l’iPhone 13 Pro

Lancement d’une gamme de sodas « Cup Noodle »

LG dévoile un écran Home Cinema de 8 mètres de diagonale

La suite de « Jumeaux » avec Schwarzenegger, DeVito et Tracy Morgan

Dua Lipa se transforme en Sailor Moon dans son dernier clip

Red Bull fabrique le plus grand flipper du monde

Japon : des conteneurs de tri sélectif en forme de TITANS

UltraBOOST : Adidas présente sa collection 007