Sesame Street présente Ji-Young, son premier Muppet asiatique

Ji-Young, le nouveau membre de Sesame Street, entre dans l’histoire en tant que tout premier muppet américano-asiatique de la série.

Un nouveau visage arrive à Sesame Street. Ji-Young est donc le personnage le plus récent. Et surtout le premier muppet asiatique de la série en 52 ans d’existence. Le Sesame Workshop décrit Ji-Young comme étant une fillette américaine d’origine coréenne de 7 ans. Elle aime jouer de la guitare électrique, faire du skateboard et manger avec sa famille.

Ji-Young le premier muppet asiatique

La marionnette de sept ans fera sa première apparition dans See Us Coming Together : A Sesame Street Special. Un épisode spécial qui sera diffusé le jour de Thanksgiving.

D’autres célébrités d’origine asiatique, telles que Simu Liu, Padma Lakshmi et Naomi Osaka, joueront à ses côtés dans l’épisode spéciale.

Fait intéressant, ce Muppet asiatique semblait destiné à faire partie du casting. En effet, voici ce que Ji-Young a déclaré : « Ainsi, en coréen, traditionnellement, les deux syllabes signifient chacune quelque chose de différent. Et Ji signifie intelligent ou sage. Young signifie, courageux et fort. Mais nous cherchions et devinez quoi ? Ji signifie aussi sésame. »

Une partie de la personnalité de Ji-Young fait référence à sa marionnettiste, Kathleen Kim. La Coréenne américaine de 41 ans a travaillé pour la première fois avec Sesame Street en 2014. Et maintenant elle a pu créer sa propre marionnette.

Kay Wilson Stallings, la vice-présidente de Sesame Workshop, l’organisation à but non lucratif derrière Sesame Street, a révélé que l’introduction de Ji-Young était née de longues discussions après les événements déchirants de 2020. Comme la mort de George Floyd et la haine anti-asiatique présente aux États-Unis.

Les deux groupes de travail du Sesame Workshop, l’un examinant le contenu de l’émission et l’autre sa diversité, ont proposé Coming Together. Une initiative pluriannuelle qui vise à déterminer comment nous enseignons aux enfants l’ethnicité et la culture. Ainsi, cela a inspiré la création d’autres muppets, comme Tamir, huit ans, qui a été l’un des premiers muppets à dénoncer le racisme.

Commentaires

Derniers Articles

 

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon

Star Wars: Columbia lance une collection Boba Fett

La Casa de Papel : Netflix annonce un spin-off sur Berlin

Batman : un Escape Game de 3000 mètres carrés débarque à Paris

Bordeaux : un sapin de Noël en verre et acier à la place d’un « arbre mort »

Rocky : Dolph Lundgren reparle d’un spin-off sur Ivan Drago

JouéClub lance un catalogue de jouets pour adultes  

Le pronom non-binaire « iel » va débarquer dans les Sims 4

« Spider-Man : No Way Home », des NFT offerts à ceux qui réservent leurs places en avance

Pour Noël, il fabrique une réplique grandeur nature du bloc de carbonite à l’effigie de son ami

Virgil Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton s’est éteint à 41 ans

Jason et Ivan Reitman réalisent la pub de Noël d’Apple

Un nouveau jeu PopCorn Garage sur League of Legends

New-York : la Pop Culture au rendez-vous de la parade de Thanksgiving

Nintendo : 3 classiques Disney 16-Bit disponibles sur Switch

La villa de « House of Gucci » à louer sur Airbnb

La première ville flottante en construction en Corée du Sud