La RATP relooke son lapin du métro

Parfois appelé lapin RATP, le lapin du métro parisien est un personnage de fiction figurant sur divers dessins que la RATP affiche depuis la fin des années 1970 dans le métro parisien, afin d’avertir le jeune public de certains dangers.

À l’occasion de son relooking, la RATP met à notre disposition un générateur de Serge le Lapin qui nous permet de créer notre propre version. C’est le moment de rivaliser d’originalité pour le faire parler et tenter de gagner de nombreux lots à l’effigie de Serge (tee-shirts, coques pour smartphones, kits de secours, etc): sergelalegende.fr #SergeLaLegende

SergeLaLegende

UN LAPIN NÉ EN 1977

Le « lapin du métro » est né en 1977 lorsque la dessinatrice Anne Le Lagadec (alors directrice de création chez ECOM) a choisi cet animal pour illustrer le message de prévention sur le risque de pincement de doigts dans les portes du métro, notamment auprès du jeune public. Pour elle, le lapin « dégage à la fois de la fragilité et de la douceur, … et court partout sans faire attention ».

Lapin-Mains-Metro-RATP-Paris

D’abord déployé sur la ligne 1, le lapin du métro sera étendu à l’ensemble du réseau.

En 1986, il connaît une première évolution, sous le crayon de Serge Maury, qui tenait à conserver au lapin « une allure de « doudou », afin que les petits se l’approprient et comprennent le message » ; le lapin en profite également pour troquer sa salopette rouge pour une tenue jaune plus voyante.

Ainsi vêtu, le lapin acquiert progressivement un statut symbolique dont les adaptations sur d’autres réseaux de transport (Grande-Bretagne, Japon…) et les détournements humoristiques par des communautés de « fans »  témoignent. Au fil du temps, il prend progressivement le prénom de son concepteur, ce qui renforce encore le véritable lien affectif qui s’est créé avec « Serge »

Afin d’illustrer de nouveaux messages de prévention relatifs aux portes palières sur la ligne 14 du métro, la RATP a demandé à l’agence 4uatre de réinterpréter le lapin originel, en faisant évoluer ses traits, en modernisant l’environnement dans lequel il est mis en scène (notamment pour illustrer des rames de métro plus contemporaines) et en mettant au goût du jour sa tenue vestimentaire.

A partir du 28 mai, c’est donc un « nouveau » Serge le Lapin qui sera déployé progressivement sur les 24 000 portes du métro et du RER, au fur et à mesure des remplacement de stickers existants (lorsqu’ils sont détériorés ou manquants par exemple). Il fera son apparition prioritairement à bord des rames des lignes 1 et 14.

Commentaires

Derniers Articles

 

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes térrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

Un trailer de Stranger Things spécial Vendredi 13

Quand Daisy Ridley rappe sur du Eminem et parle Wookie

Les 5 inventions cool à tester en 2018 !

Fast food: un menu Dragon Ball au Japon

LEGO : un tutoriel pour créer son costume géant en carton

Il réalise une gigantesque pâtisserie du Mur de Game of Thrones

Ce photographe de 21 ans s’incruste dans ses photos d’enfance

Top des publicités sexistes 2017

c72f40bb6f0bfc51b9d1aa7e0989c5eb^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^