La Seminaked Party de Desigual Paris

Mercredi 9 janvier 2013, une centaine de personnes ont été invitées à venir en petite tenue chez Desigual Paris.

C’est une grande habitude chez Desigual, après Barcelone, Lisbonne, Berlin, Londres.. C’est bien à Paris que la marque vous proposait de venir en petite tenue et de repartir habillé de la tête aux pieds en Desigual. C’était mercredi 9 janvier à 7h30, deux discobus sont partis du pied de la Grande Roue de la place de la Concorde pour se diriger vers le magasin Desigual du quartier de l’Opéra. À l’intérieur, 100 participant(e)s se sont déshabillé au son des platines des Dj’s.

Via : puretrend

Commentaires

Derniers Articles

 

Un MATRIX 4 avec Michael B. Jordan en 2020

Avec poésie, cette illustratrice détourne des objets du quotidien

Le Roi Lion: Beyoncé et Donald Glover chantent « Can You Feel the Love Tonight »

Record Shop: un clip animé grâce à 129 disques vinyles

Il lance une collection de mobilier design Star Wars

Stranger Things: un nouveau trailer pour la saison 3

Alsace : le mystérieux crop circle était l’œuvre d’une classe de collégiens

Tokyo 2020: les pays des Jeux Olympiques imaginés en samouraïs

Normandie : un ancien bunker transformé en Goldorak

Ces insectes sont des personnages de la pop culture

Corona : des cannettes qui se vissent entre elles pour éviter l’emballage plastique

Décès de Philippe «Zdar» du duo électro CASSIUS

Mbappé dessiné par le créateur d’Olive et Tom

Unicornzilla : la plus grande Licorne gonflable du monde

Ouverture d’un escape game Stranger Things

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris

Quand le robot de Boston Dynamics se rebelle

Pagachey : un site ultra local contre le gaspillage alimentaire

Ils transforment une Audi de 1984 en vrai Sauna

JOKER: le film avec Joaquin Phoenix sera interdit au moins de 17 ans

Bands FC: des groupes de musique deviennent des logos de foot

Le symbole de Star Trek découvert sur Mars

Quand les icônes de la pop culture passent au supermarché