Ce sac écologique se dissout dans l’eau et devient de la nourriture pour poissons !

À partir de 2021 les plastiques à usage unique comme les pailles seront interdits en Europe. À titre d’exemple, les fast-foods ne pourront plus donner des pailles en plastique. McDonald a d’ailleurs devancé cette loi en ayant d’ores et déjà supprimant les fameuses pailles. Le changement climatique nous incite donc à changer notre mode de consommation. C’est ainsi qu’un jeune entrepreneur vient de créer un sac écologique qui se dissout au contact de l’eau. Mais ce n’est pas tout. Une fois dissous, il devient de la nourriture pour poissons !

« I am not plastic »

C’est un nouveau projet qui pourrait faire du bien à tout le monde. L’idée vient de Kevin Kumala via son entreprise Avani Eco. Cette dernière est 100% bénéfique. Elle nous permettrait de continuer à utiliser des petits sacs pour faire nos courses qui ne seraient pas nocifs pour l’environnement. Mieux, une fois au contact de l’eau, les sacs vont se dissoudre et devenir de la nourriture pour poissons !

Le sac en question est en manioc. Ce dernier est une plante dicotylédone de la famille des Euphorbiaceae, originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, plus particulièrement du sud-ouest du bassin amazonien. Cette plante est riche en glucides et elle est sans gluten. L’idée est de Kévin Kumala est donc de faire en sorte que les sacs ne soient plus nocifs ni à l’environnement, ni aux poissons, ni aux humains, un cycle vertueux.

Il faut dire que Bali, d’où est originaire Kévin compte environ 3.2 millions de tonnes de plastiques échoués sur ses côtes et dans ses eaux. C’est la raison pour laquelle le jeune entrepreneur a décidé d’agir. Au-delà de l’île indonésienne, son invention pourrait tout simplement servir au monde entier. On a plus qu’a espéré que son slogan « I am not plastic », soit bientôt connu de tous !

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement