Il sera bientôt possible d’imprimer son repas en 3D

sushi imprimé 3D

Le slogan de l’équipe japonaise d’Open Meals est « We are the team to make the 5th food revolution happen » (nous sommes à l’origine de la cinquième révolution alimentaire). Leur projet est donc de révolutionner l’alimentation en y incorporant des nouvelles technologies basées sur le rassemblement et la transformation de données et sur la 3D.

Ça vous paraît sûrement complètement vague ou fou mais ils ont vraiment l’air d’être sur la bonne voie. En effet, Open Meals a présenté au SXSW, une sorte d’imprimante 3D qui fabrique de la nourriture en pixels. Ce n’est encore qu’un prototype mais le but final est de « téléporter » des mets du monde entier grâce à une machine.

Des données et une imprimante 3D pour se nourrir sur demande

Pour se faire, ils sont en train de créer une plate-forme d’alimentation numérique, la « Food Base » sur laquelle sont stockées des données précises sur la couleur, la taille, le goût, les nutriments et la texture des aliments. Le second challenge est de « téléporter » tout ça avec l’imprimante qui créée de minuscules cubes de gels comestibles dans lesquels sont injectés la saveur, la couleur, les nutriments et tout.

Pour le moment, c’est apparemment très loin d’être parfait niveau gustatif mais ce projet reste complètement révolutionnaire. Si un jour tout ceci est au point, on pourrait l’utiliser pour s’alimenter dans l’espace ou encore pour palier aux situations de famine dans le monde entier.

Mais forcément qui dit nouvelles technologies dit prix très élevés. Néanmoins, Open Meals permettra au moins de partager les mets du monde entier et aussi de se la jouer sur instagram en publiant des photos de nourriture pixelisée… Espérons quand même que ça ira plus loin que ça.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un clip de rap vintage signé Greenpeace dénonce la surconsommation de viande

Elle place des couleurs Pantone sur les lieux de ses voyages

Les plus belles photos prises à l’Iphone en 2018

France : des cabanes-bibliothèques gratuites sur les plages

Belgique : 150 sculptures de sable Disney à Ostende

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée