Il sera bientôt possible d’imprimer son repas en 3D

sushi imprimé 3D

Le slogan de l’équipe japonaise d’Open Meals est « We are the team to make the 5th food revolution happen » (nous sommes à l’origine de la cinquième révolution alimentaire). Leur projet est donc de révolutionner l’alimentation en y incorporant des nouvelles technologies basées sur le rassemblement et la transformation de données et sur la 3D.

Ça vous paraît sûrement complètement vague ou fou mais ils ont vraiment l’air d’être sur la bonne voie. En effet, Open Meals a présenté au SXSW, une sorte d’imprimante 3D qui fabrique de la nourriture en pixels. Ce n’est encore qu’un prototype mais le but final est de « téléporter » des mets du monde entier grâce à une machine.

Des données et une imprimante 3D pour se nourrir sur demande

Pour se faire, ils sont en train de créer une plate-forme d’alimentation numérique, la « Food Base » sur laquelle sont stockées des données précises sur la couleur, la taille, le goût, les nutriments et la texture des aliments. Le second challenge est de « téléporter » tout ça avec l’imprimante qui créée de minuscules cubes de gels comestibles dans lesquels sont injectés la saveur, la couleur, les nutriments et tout.

Pour le moment, c’est apparemment très loin d’être parfait niveau gustatif mais ce projet reste complètement révolutionnaire. Si un jour tout ceci est au point, on pourrait l’utiliser pour s’alimenter dans l’espace ou encore pour palier aux situations de famine dans le monde entier.

Mais forcément qui dit nouvelles technologies dit prix très élevés. Néanmoins, Open Meals permettra au moins de partager les mets du monde entier et aussi de se la jouer sur instagram en publiant des photos de nourriture pixelisée… Espérons quand même que ça ira plus loin que ça.

Commentaires

Derniers Articles

 

« Nicky Larson » dévoile sa bande-annonce

Les assemblages en plastique de Thomas Deininger

Game of Thrones : les lieux de tournage vont devenir des attractions touristiques

Paris : un podium flottant de 60m sur la Seine pour la Fashion Week

Les pinceaux d’Alexandra Dillon

Un nouveau trailer pour les « Les Animaux Fantastiques 2 »

France : le 2ème Championnat du Monde de Pull Moche arrive !

La ville de Béziers installe 14 anamorphoses dans les rues

« Diablo » adapté en série animée pour Netflix

Robert Englund reprend son rôle de Freddy Krueger

Quand un café rencontre le style BD

Il réalise une version japanime du Star Wars de 1977

Les escarpins en bodypainting de Johannes Stoetter

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros