Dans le métro, une campagne pour protèger les rats parisiens

Stop au massacre des rats ! «  Aujourd’hui débute dans une campagne d’affichage insolite dans le métro parisien. Pendant une semaine, l’association Paris Animaux Zoopolis lance une campagne d’affichage destinée, d’une part, à remettre en cause l’image négative des rats issus de préjugés, d’autre part, à contester l’empoisonnement des rats à Paris.

« Stop au massacre des rats »


Avec cette campagne, l’association souhaite « casser les clichés et supprimer les préjugés« .  Les rats sont fréquemment accusés de répandre, au sein de la population humaine, de très nombreuses maladies. Pourtant, aucune épidémie dont les rats auraient été à l’origine n’a frappé les parisiennes et les parisiens depuis de très nombreuses années indique l’association.

Dénoncer l’empoisonnement des rats à Paris

« La ville n’est pas réservée aux humains. L’idée de cette campagne est de casser les clichés que peuvent avoir les Parisiens. Les rats ne sont pas une menace, ils ne sont pas sales, ni dangereux. Ils ont le droit de vivre » Philippe Reigné, cofondateur de Paris Animaux Zoopolis. 

L’association rappelle que les rats « sont des individus sensibles. Ils ressentent la souffrance et veulent vivre. Comme nous ! Pourtant, la Ville de Paris s’emploie à empoisonner massivement les rats. Non, les rats ne sont pas nos ennemis. Nous pouvons cohabiter avec eux de manière pacifique ».

Une campagne d’affichage qui a 10 000 €  à la petite association parisienne , « Nous avons quelques donateurs, explique le militant de la cause animale. Mais on se fait surtout financer par des organisations ou entreprises ». Les affiches seront visibles durant encore quelques jours dans le métro parisien.

zoopolis.fr/stop-au-massacre-des-rats

Commentaires

Derniers Articles

 

Le prochain film Mortal Kombat se dévoile

Il reproduits des toiles célèbres avec des objets du quotidien

Une affiche des « Dents de la Mer » avec effet 3D

Les emballages Kit Kat en plastique remplacés par du papier qui se transforment en origamis

La série The Office a maintenant son jeu de société

« VILE » : le street artiste qui donne l’impression de voir à travers les murs

S.O.S Fantômes 3 : la suite se dévoile !

Finlande : des supermarchés lancent des « happy hours » contre le gaspillage

VEJA lance sa première running écologique

Les finalistes du Comedy Wildlife Photography Awards 2019

Game of Thrones: un deuxième spin-off serait centré sur la Maison Targaryen

Gargoyles : la série animée des années 90 sera sur Disney+

Paris : des artistes revisitent la bouteille Desperados

The Witcher : la série Netflix devrait arriver le 17 décembre

Une expérience King Kong au coeur de l’Empire State Building

Un TETRIS transposé dans la vraie vie

The Institute : le dernier roman de Stephen King sera adapté en série

La borne interactive qui vous permet de poser avec vos joueurs préfèrés

Suède: des billboards transformés en hôtels pour abeilles

Monopoly: une version féministe où les femmes gagnent plus que les hommes

Daniel Buren revisite la boîte de La Vache qui rit®

Qatar : des routes peintes en bleu pour rafrâichir la température

Quand le design de l’IPhone 11 affole le web

Disneyland Paris : la zone dédiée à La Reine des Neiges se dévoile